Communiqués de presse

Bundesrat setzt Forderung der FDP rasch um und ermöglicht neue Arbeitsplätze

 

 

Weltweit wird der Standortwettbewerb härter. Die entschlossene Stärkung unseres Wirtschaftsstandorts ist wichtig, damit neue Arbeitsplätze entstehen. Einfache Verbesserungen sind umgehend an die Hand zu nehmen. Dies forderte die FDP.Die Liberalen Ende November 2009 bei der Konzernfinanzierung. Nun hat der Bundesrat gehandelt. Für die konzerninterne Finanzierung soll künftig die Stempel- und Verrechnungssteuer entfallen. Damit wird die Schweiz als Standort für ausländische Hauptsitze gestärkt. Diese müssen künftig neben einer Konzernzentrale in der Schweiz nicht noch einen Sitz für die Finanzierung in den Niederlanden oder Luxembourg haben. Gerade für die Europasitze asiatischer und amerikanischer Konzerne wird die Schweiz damit noch attraktiver. Solche Konzernsitze bringen der Schweiz Tausende Stellen und Millionen an Steuereinnahmen. Profitieren werden auch mittelgrosse Schweizer Firmen, welche Anleihen billiger ausgeben können. Damit in der Praxis auch Schweizer Grossfirmen die Praxisänderung nutzen können, wird es im Rahmen der Unternehmenssteuerreform III weitere Reformen brauchen.

Lire la suite

Les Libéraux-Radicaux se distinguent sur tous les dossiers importants

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est ravi de l’issue de la session d’été. Le PLR est déterminé à continuer sur sa ligne et à défendre les emplois, des assurances sociales saines et un Etat efficace afin de contribuer de manière substantielle à la bonne marche de l’économie suisse.

Lire la suite

Initiative pour des impôts équitables, un trompe l’œil de la gauche !

 

Le PLR se félicite du rejet du texte au Conseil national

 

L’initiative socialiste pour des impôts équitables n’est que de la poudre aux yeux ! Ce projet toucherait certes les hauts revenus mais bien plus la classe moyenne: pour maintenir le niveau de progression de l’impôt, la taxation des bas revenus serait en effet obligatoirement augmentée. Les socialistes et leur initiative attaquent aussi la qualité du système fiscal suisse, entravent l’autonomie des cantons et augmentent les coûts de l’Etat. Le PLR rejette clairement ce trompe l’œil et salue le « non » du National. La concurrence fiscale apporte des avantages à tous les contribuables. Elle pousse les cantons à être économes avec l’argent des citoyens. Derrière l’étiquette de lutte contre les tricheurs, cette initiative occulte le fait que les contribuables à hauts revenus contribuent déjà, en une part largement supérieure à la moyenne, aux charges du pays.

Lire la suite

Une victoire pour les emplois en Suisse

 

Le PLR salue l’adoption du traité international avec les Etats-Unis sans référendum

 

Le Parlement a assumé ses responsabilités en adoptant le traité international avec les Etats-Unis sans référendum. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux a toujours soutenu l’accord et ne peut que saluer le fait que les Chambres fédérales aient décidé de ne pas introduire la clause référendaire. Cette issue n’aurait pas été possible si les élus du PS et de l’UDC n’avaient pas, à la dernière minute, cessé leur slalom politique et opté pour le camp de la raison. Après des semaines de jeux tourmentés, de tentatives de chantage et de retournements, les faits ont repris le dessus dans le débat. Un « non » aurait eu des conséquences négatives pour l’ensemble de la place économique suisse et ses emplois. Le PLR a soutenu fermement l’adoption de ce traité et n’a jamais cédé aux pressions. Il s’agit maintenant de trouver les bonnes solutions aux problèmes du „Too big to fail“ et des excès dans la perception des bonis.

Lire la suite

Reforme de l’AI claire et juste pour la réduction de la dette nationale

Le premier volet de la 6e révision de l’assurance-invalidité a été accepté par le Conseil des Etats. Il comprend des mesures qui contribuent de manière importante à la consolidation financière de l’assurance - rappelons aussi que l’AI a une dette de 14 milliards. Le PLR est heureux de cette décision car cette réforme est indispensable dans la mesure où, à partir de 2018 - à l’échéance de la période de financement additionnel - le déficit annuel de l’AI avoisinera 1,1 milliard de francs. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue la justice sociale - réintégration sur le marché du travail des personnes handicapées - et les mesures d’optimisation financière qu’englobent ce premier volet. En outre, il convient de ne pas négliger la baisse des prix dans le domaine des moyens auxiliaires grâce à la concurrence. Ce paquet de mesures permettra à l’AI de profiter de chaque franc économisé. Cette décision du Conseil des Etats va donc dans le sens du PLR, qui par ailleurs, appelle le Conseil national à soutenir ce projet.

Lire la suite

Le show politique se poursuit

 

Soumettre l’adoption du traité au référendum facultatif revient à dire non

 

Ceux qui imaginaient que le PS et l’UDC allaient se rallier à une solution raisonnable après s’être adonnés depuis des semaines au chantage et au slalom politique, ont été déçus. Le show politique se poursuit mettant à mal la confiance en la politique. Le Conseil national a certes accepté l’adoption du traité international avec les Etats-Unis. Toutefois, le fait d’avoir soumis cette décision au référendum facultatif revient de facto à un « non ». Une décision du peuple ne pourra tomber, au plus tôt, qu’en fin d’année. Les Etats-Unis ont démontré qu’ils accordaient peu d’attention aux finesses de notre démocratie directe. Chaque contretemps peut avoir des conséquences négatives pour les emplois et les entreprises suisses. Le PLR continuera d’assumer ses responsabilités et s’engagera au sein de la conférence de conciliation pour l’unique solution possible : l’adoption du traité sans référendum facultatif.

Lire la suite

La décision du Conseil des Etats de renoncer à une CEP est raisonnable

 

Le PLR réaffirme la nécessité d’instaurer un groupe d’experts dans le cas UBS

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue la décision du Conseil des Etats de ne pas instaurer une commission d’enquête parlementaire (CEP) sur la crise financière, suivant ainsi les recommandations de la commission de gestion (CdG). Une nouvelle enquête aurait été stérile puisque que la CdG a déjà décrit de manière minutieuse, critique et éclairante les faits qui ont entouré le sauvetage de l’UBS ainsi que la livraison de données de clients de la banque aux Etats-Unis. C’est du côté de l’UBS qu’il s’agit encore de faire toute la lumière sur ces événements. Une CEP n’a aucune compétence en la matière. Il faut en revanche – comme le PLR le demande depuis début juin ¬– qu’un groupe d’experts indépendants se penche sur les agissements de l’UBS. La banque doit maintenant assumer ses responsabilités et instaurer un tel groupe d’experts seul à même d’apporter les réponses que la population est en droit d’attendre.

Lire la suite

FDP bekräftigt Forderung zu unabhängigem Expertengremium im Fall UBS

FDP.Die Liberalen nimmt den fragwürdigen Entscheid des Ständerats zur Kenntnis, eine PUK zur Finanzkrise einzusetzen. Hier hat politischer Druck den Ausschlag geben, nicht die berechtige Erwartung einer zusätzlichen Aufklärung der Ereignisse. Das zeigt auch der Meinungsumschwung einiger CVP-Ständeräte, die bisher wie die GPK der Kleinen Kammer gegen eine PUK waren. Was vor dem heutigen Entscheid galt, gilt auch jetzt noch: Die neuerliche Untersuchung ist unnötig, nachdem die GPK die Ereignisse rund um die Rettung der UBS und die Herausgabe von Kundendaten minutiös, kritisch und umfassend beleuchtete. Kaum ein Experte bezweifelt zudem, dass auch eine PUK die Vorgänge bei der Grossbank selber nicht befriedigend untersuchen kann. Nur dort gibt es jedoch noch offene Fragen, die ein unabhängiges Expertengremium klären soll. Damit die PUK nicht bloss Steuergelder verschwendet und über Monate grosse Ressourcen von Parlament und Verwaltung bindet, braucht sie ein klar definiertes Mandat zu Aufgabe, Dauer und Mittel. Diejenigen, die eine PUK verlangten, sind nun gefragt.

Lire la suite

Ein bestplatzierter und ein zusätzlicher Regierungsrat für die FDP

 

Die FDP.Die Liberalen gratuliert der Kantonalpartei Graubünden für ihren Grosserfolg. Regierungsrat Martin Schmid hat das beste Resultat erreicht und bei den Parlamentswahlen hat die FDP vier zusätzliche Sitze gewonnen. Damit ist sie die stärkste Fraktion im neuen Parlament, obwohl 2010 in Graubünden erstmals BDP und SVP antraten. Dieser Erfolg ist das Resultat eines beherzten Wahlkampfs und wurde durch das lösungsorientierte Kräfte und profilierte Kandidaten belohnende Majorzwahlsystem unterstützt. Ebenfalls für ihren enormen Einsatz dankt die FDP der Schwyzer Kantonalpartei: Dort konnte im zweiten Wahlgang der zweite Regierungsratssitz mit einem sehr klaren Resultat erobert werden. Damit setzt die FDP ihre Erfolgsserie bei Regierungsratswahlen fort. Erfreut ist die FDP schliesslich auch über das klare Resultat der Stimmbürger im Kanton Luzern, wo ein überflüssiges Gesellschaftsgesetz dank einem FDP-Referendum klar abgelehnt wurde.

Lire la suite

Une solution juste et raisonnable!

 

Le PLR est heureux du succès du contre-projet à l’initiative du renvoi des étrangers criminels

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est heureux de l’adoption du contre-projet à l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels. Il définit des règles optimales et précises pour la votation : les étrangers qui commettent des délits graves dans notre pays peuvent être expulsés rapidement. Le contre-projet respecte le droit international et propose, au contraire de l’initiative, un catalogue de délits explicites. La lésion corporelle grave ainsi que les délits économiques y sont également inscrits. Par ailleurs, l’article sur l’intégration des étrangers venant en Suisse y a été renforcé, même si le Conseil des Etats n’y était préalablement pas favorable. Après de longues négociations, le PLR se félicite du succès obtenu par sa solution et de son adoption définitive.

Lire la suite

L’alliance contre nature du PS et de l’UDC dérape

L’accord Suisse – USA constitue un élément crucial pour des milliers d’emplois au sein de la place financière et de nos entreprises exportatrices. Cependant, le PS et l’UDC conditionnent leur appui à cet accord à des exigences qui n’ont aucun rapport direct avec le projet. Le PLR veut trouver des solutions aux problèmes des bonus excessifs et à la problématique « to big to fail » mais refuse de céder au chantage. C’est pourquoi les libéraux radicaux ont refusé les conditions des socialistes et de l’UDC. . L’alliance contre nature de l’UDC et du PS constitue malheureusement une majorité du Conseil national. Elle a donc rejeté l’entrée en matière de cet accord. Ces partis jouent avec le feu : un rejet éventuel ou un traitement par référendum facultatif expose notre pays à des réactions imprévisibles des Etats-Unis. Des milliers d’emplois peuvent s’en trouver menacés – bien au-delà du secteur financier. Cette pièce de théâtre tragique doit maintenant cesser car elle affaiblît la Suisse sur le plan international.

Lire la suite

L’alliance contre nature du PS et de l’UDC dérape

L’accord Suisse – USA constitue un élément crucial pour des milliers d’emplois au sein de la place financière et de nos entreprises exportatrices. Cependant, le PS et l’UDC conditionnent leur appui à cet accord à des exigences qui n’ont aucun rapport direct avec le projet. Le PLR veut trouver des solutions aux problèmes des bonus excessifs et à la problématique « to big to fail » mais refuse de céder au chantage. C’est pourquoi les libéraux radicaux ont refusé les conditions des socialistes et de l’UDC. . L’alliance contre nature de l’UDC et du PS constitue malheureusement une majorité du Conseil national. Elle a donc rejeté l’entrée en matière de cet accord. Ces partis jouent avec le feu : un rejet éventuel ou un traitement par référendum facultatif expose notre pays à des réactions imprévisibles des Etats-Unis. Des milliers d’emplois peuvent s’en trouver menacés – bien au-delà du secteur financier. Cette pièce de théâtre tragique doit maintenant cesser car elle affaiblît la Suisse sur le plan international.

Lire la suite


Le Conseil des Etats a accepté certaines propositions du Conseil national concernant le contre-projet direct à l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels. Ce vote réduit le nombre de divergences introduites lors des débats de la Chambre basse. Il reste désormais qu’une petite divergence concernant l’article d’intégration. Il faut la supprimer avant jeudi pour que le contre-projet n’en subisse pas les conséquences. L’introduction de l’atteinte à l’intégrité physique grave dans le catalogue des délits, proposée par Philipp Müller, permet de compléter le catalogue en lui donnant une ligne directrice stricte et juste. Cependant, le PLR attend que les parlementaires prennent leur responsabilité et qu’un compromis soit enfin trouvé afin d’assurer le contre-projet. Nous devons impérativement proposer un projet intelligent et applicable dans le respect du droit international afin d’écarter l’initiative populaire.

Lire la suite

La conseillère d’Etat vaudoise choisit de privilégier ses missions cantonales


Après mûre réflexion, Mme Jacqueline de Quattro a décidé de démissionner de son poste de Présidente de Femmes libérales-radicales. Fonction qu’elle avait reprise en mars 2008. La conseillère d’Etat vaudoise a choisi de privilégier ses missions cantonales. La sécurité et l’environnement sont en effet des défis majeurs pour le canton de Vaud et exigent un engagement complet. D’autant plus que des échéances essentielles attendent la conseillère d’Etat durant cette législature. Par ailleurs, ses activités au sein des conférences inter cantonales se sont intensifiées. Cette décision a été difficile à prendre par Mme Jacqueline de Quattro, car la défense de la cause et des intérêts des femmes a toujours tenu et continuera à tenir une place particulière dans son action politique. Mme de Quattro continuera aussi de s’engager au sein du parti suisse comme Présidente de la Task Force sécurité. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux et les Femmes libérales-radicales regrettent sincèrement ce choix et remercient Madame de Quattro pour son engagement sans faille au sein du parti. Elle a représenté avec enthousiasme et efficacité les préoccupations des femmes. Le PLR lui souhaite plein succès dans la poursuite de ses activités politiques. Mme Irène Thalmann, vice-présidente, prend en charge la Présidence ad Intérim. La direction des Femmes PLR va mettre en place une commission afin d’auditionner les candidates d’ici à fin août. La prochaine Présidente sera désignée lors de l’assemblée générale extraordinaire de cet automne.

Lire la suite

Signal fort du Conseil des Etats pour une AVS financièrement saine !

 

Le PLR se félicite d’avoir contribué au déblocage de la 11ème révision de l’AVS

 

Le Conseil des Etats a éliminé les divergences sur le projet de 11ème révision de l’AVS. Ce résultat positif permet de poursuivre les réformes nécessaires et de parvenir à des économies structurelles. Après avoir piétiné durant de longs mois en raison de blocages d’une gauche trop revendicatrice et d’une UDC sans volonté, un compromis intelligent et socialement juste a pu être trouvé. Ce dernier est le fruit du travail de la CSSS-E, plus particulièrement du PLR et du PDC, sous l’impulsion du conseiller fédéral Didier Burkhalter. Les Libéraux-Radicaux se sont systématiquement opposés à de nouveaux gouffres financiers dans les assurances sociales et entendent bien défendre cette ligne. Le vote du Conseil des Etats démontre que ces mesures sont maintenant mûres pour une application.

Lire la suite

Die FDP freut sich über Ende der Blockadepolitik bei 11. AHV-Revision

Der Ständerat hat heute die Differenzen zur 11. AHV-Revision bereinigt. Dieses positive Resultat ermöglicht es, nötige Reformen weiterzuführen und strukturelle Einsparungen zu erreichen. Nach monatelangen Blockaden durch die masslose Linke sowie die willenlose SVP konnte ein intelligenter und sozial gerechter Kompromiss gefunden werden. Dieses Resultat der SGK-S kam vor allem dank dem Einsatz von FDP und CVP sowie dem Anstoss von FDP-Bundesrat Didier Burkhalter zustande. FDP.Die Liberalen hat sich systematisch gegen neue finanzielle Fässer ohne Boden bei den Sozialversicherungen gewehrt und wird dies weiterhin tun. Der Entscheid im Ständerat zeigt: Diese Massnahem sind nun reif für die Umsetzung.

Lire la suite

Le PLR salue la décision claire en faveur de l’accord Suisse – USA

Le Conseil des Etats a voté clairement en faveur de l’accord Suisse – USA. Le PLR salue cette décision qui prouve que notre pays assume ses responsabilités en matière d’emplois. Le Conseil des Etats a compris que l’on ne pouvait pas se permettre de jouer avec le futur de l’économie suisse. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est aussi soulagé que ce contrat ne fasse pas l’objet d’un référendum facultatif car il ne contient pas de nouvelle législation. Ce dernier aurait retardé la livraison des données aux USA et provoqué des réactions imprévisibles. La place économique suisse dans son ensemble en aurait subit les conséquences. Enfin, le Conseil des Etats ne donne pas son aval à la planification des mesures requises du Conseil fédéral : cette décision est aussi intelligente et de bon augure. La réglementation bancaire ne doit pas être liée à ce contrat. Le Conseil des Etats a donc suivi les positions du PLR : oui à l’accord, non au référendum facultatif et non à la planification des mesures requises.

Lire la suite

Berne, le 3 juin 2010

Le PLR salue la décision claire en faveur de l’accord Suisse – USA

Le Conseil des Etats a voté clairement en faveur de l’accord Suisse – USA. Le PLR salue cette décision qui prouve que notre pays assume ses responsabilités en matière d’emplois. Le Conseil des Etats a compris que l’on ne pouvait pas se permettre de jouer avec le futur de l’économie suisse. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est aussi soulagé que ce contrat ne fasse pas l’objet d’un référendum facultatif car il ne contient pas de nouvelle législation. Ce dernier aurait retardé la livraison des données aux USA et provoqué des réactions imprévisibles. La place économique suisse dans son ensemble en aurait subit les conséquences. Enfin, le Conseil des Etats ne donne pas son aval à la planification des mesures requises du Conseil fédéral : cette décision est aussi intelligente et de bon augure. La réglementation bancaire ne doit pas être liée à ce contrat. Le Conseil des Etats a donc suivi les positions du PLR : oui à l’accord, non au référendum facultatif et non à la planification des mesures requises.

Lire la suite

Das Projekt für den Innovationspark in Dübendorf ist einen Schritt weiter

 


Der Regierungsrat des Kantons Zürich hat heute den Weg frei gemacht, um eine bestechende Lösung umsetzen zu können: den Innovationspark Dübendorf. Auf dem ehemaligen Militärflugplatz sollen in einigen Jahren keine Jets mehr abheben – sondern bahnbrechende und kreative Ideen. FDP.Die Liberalen freut sich sehr, dass das von ihr vor einigen Jahren lancierte und durch FDP-Nationalrat Ruedi Noser unermüdlich vorangetriebene Projekt konkrete Formen annimmt. Die Idee entstand im Rahmen des freisinnigen Projekts „Avenir Radical“ 2003. An der Delegiertenversammlung 2006 sprach sich die FDP einstimmig dafür aus. Nochmals drei Jahre später unterstützten Parlament und Bundesrat das Projekt im Forschungsgesetz – und nun macht auch der Kanton Zürich einen wichtigen Schritt.

 

Lire la suite

Berne, le 3 juin 2010

Le PLR se félicite d’avoir contribué au déblocage de la 11ème révision de l’AVS

Le Conseil des Etats a éliminé les divergences sur le projet de 11ème révision de l’AVS. Ce résultat positif permet de poursuivre les réformes nécessaires et de parvenir à des économies structurelles. Après avoir piétiné durant de longs mois en raison de blocages d’une gauche trop revendicatrice et d’une UDC sans volonté, un compromis intelligent et socialement juste a pu être trouvé. Ce dernier est le fruit du travail de la CSSS-E, plus particulièrement du PLR et du PDC, sous l’impulsion du conseiller fédéral Didier Burkhalter. Les Libéraux-Radicaux se sont systématiquement opposés à de nouveaux gouffres financiers dans les assurances sociales et entendent bien défendre cette ligne. Le vote du Conseil des Etats démontre que ces mesures sont maintenant mûres pour une application.

Lire la suite