Communiqués de presse

L’engagement de longue date du PLR porte ses fruits

Le PLR s’engage depuis plus de 15 ans en faveur d’une imposition équitable des couples. C’est la raison pour laquelle le parti salue l’évaluation publiée ce jour par le Conseil fédéral. Ceci permettra d’ouvrir la voie à l'introduction de l'imposition individuelle et de mettre fin à la discrimination fiscale des couples mariés. En luttant contre les incitations négatives au travail, une plus grande égalité des chances sur le marché du travail serait garantie et permettrait ainsi de réduire la pénurie de travailleurs qualifiés. Afin de concrétiser cet objectif et de maintenir la pression, la récolte de signatures pour l'initiative populaire du PLR Femmes Suisse pour l'introduction de l'imposition individuelle suit son cours.

Lire la suite

Des décisions claires en faveur de la cohésion sociale

Aujourd'hui, les Suissesses et les Suisses ont nettement rejeté l'initiative 99% de la Jeunesse socialiste (JS). Le PLR se réjouit de ce résultat. Ils se sont ainsi clairement exprimés en faveur d'une place économique attractive et contre une proposition populiste déconnectée de la réalité. Quant au mariage pour tous, il a été largement plébiscité. D'un point de vue libéral, ce résultat est réjouissant, tous les couples pourront ainsi jouir des mêmes droits, l’État n’ayant pas à intervenirdans notre vie privée et encore moins de manière moralisatrice.

Lire la suite

Le PLR soutient le contre-projet indirect

Aujourd’hui, les conseillers aux États libéraux-radicaux ont soutenu à une large majorité au contre-projet indirect à l'initiative populaire « Pour sauver des vies en favorisant le don d'organes ». Grâce à cette décision du Conseil des États en faveur du consentement présumé, qui fait suite à celle du Conseil national, les conditions-cadres sont désormais créées pour augmenter le taux de donneurs d'organes et ainsi sauver des vies.

Lire la suite

Le PLR salue le renforcement des contrôles à l’entrée en Suisse

Grâce à la vaccination, il serait possible d’atteindre l’immunité collective, cependant le taux de vaccination reste encore trop faible. Pour cette raison, il est juste que le Conseil fédéral s'en tienne à sa décision et que les tests Covid pour les personnes asymptomatiques deviennent payants à partir d'octobre. Le PLR est le seul parti gouvernemental à soutenir cette stratégie.La décision prise aujourd'hui par le Conseil fédéral au sujet des contrôles d'entrée sur le territoire suisse est également à saluer. Cela répond à la demande du PLR, qui souhaitait qu'un test soit exigé en l'absence d'un certificat. Les frontaliers sont à juste titre exemptés des nouvelles dispositions afin de garantir les échanges sociaux et économiques dans les régions frontalières.

Lire la suite

Des réformes urgentes au profit de la place économique et financière suisse – pour garantir la prospérité

Lors de la session d'automne, grâce au PLR.Les Libéraux-Radicaux, un ensemble complet d'allégements en faveur de la place économique et financière suisse sera discuté. Ces divers projets de loi sont issus du PLR et prévoient, entre autres, la suppression des droits de douane sur les produits industriels, l’introduction d’un taux de TVA unique et la suppression de l'impôt anticipé sur les intérêts – projets essentiels à la garantie de la prospérité en Suisse. Les forces politiques qui, depuis un certain temps, demandent une relance économique après la crise liée au Covid-19 peuvent maintenant prouver que leurs revendications n’étaient pas des paroles en l’air.

Lire la suite

Préserver les libertés, éviter la surcharge des hôpitaux

La situation reste sérieuse et le Conseil fédéral a déjà annoncé que si celle-ci s’aggravait, l’utilisation du certificat COVID serait étendue. Si tel devient le cas, des règles claires doivent s'appliquer s’agissant de l'utilisation du certificat. L’unique but de cet instrument est d'éviter des mesures plus restrictives et liberticides. De plus, l'infrastructure hospitalière doit être protégée d’une surcharge et l'économie ne doit en aucun cas être davantage affaiblie. Là où l'utilisation du certificat est étendue, les autres restrictions (exigence du masque, limites de capacité, distances, etc.) doivent être abandonnées.

Lire la suite

Le PLR prône une science sans œillères

Le Conseil fédéral annonçait en juin dernier son intention de prolonger pour la quatrième fois (!) le moratoire sur le génie génétique. Plutôt que de considérer les nouvelles méthodes de génie génétique comme une opportunité, la majorité de la CSEC-N souhaite qu’elles soient également soumises au moratoire. La gauche soutient ce frein anti-libéral à l’innovation. Le PLR est le seul parti à dénoncer depuis plusieurs années cette pratique sournoise de la gauche qui s’apparente purement et simplement à interdire l’innovation et qui affaiblit la recherche dans notre pays.

Lire la suite

Le PLR salue la démarche du Conseil fédéral

Depuis plusieurs semaines, la situation sanitaire se dégrade à nouveau et notre pays se trouve dans une situation préoccupante. L’annonce du jour du Conseil fédéral, soit d’envisager l’extension de l’usage du certificat COVID, est donc essentielle afin d’éviter des mesures restrictives liberticides touchant toute la population et des pans entiers de l’économie. Le PLR demande toutefois au Conseil fédéral de fixer de façon claire et compréhensible les critères qu’il entend appliquer au mécanisme d’extension du certificat COVID. Enfin, le PLR salue la levée de la gratuité des tests rapides antigéniques. Il n’y a pas de liberté sans responsabilité.

Lire la suite

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue l’approbation par la CER-N de la réforme sur l’impôt anticipé

Lors de ses séances des 16 et 17 août 2021, la Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a ouvert la voie à une réforme de l'impôt anticipé, attendue depuis longtemps. Cette réforme sert à renforcer la place économique et financière suisse et répond à une préoccupation de longue date du PLR, devenue encore plus importante depuis la crise liée au Covid-19. Le PLR salue donc la décision de la CER-N d'apporter des améliorations complémentaires au projet du Conseil fédéral et la claire approbation de la réforme lors du vote sur l’ensemble.

Lire la suite

Le conseiller aux États Thierry Burkart se porte candidat

Le délai de dépôt des candidatures à la succession de Petra Gössi à la tête du PLR Suisse est échu. La commission de sélection a mené nombre de discussions informelles avec de potentiels candidat(e)s intéressé(e)s. Le conseiller aux États Thierry Burkart s’est décidé à se porter candidat pour la présidence du PLR Suisse. Il a informé le comité de sélection que sa candidature est liée au souhait de disposer d'une équipe de vice-présidents forte et diversifiée.

Lire la suite

Le Conseil fédéral doit présenter rapidement une stratégie globale

Après la fin des négociations sur l'accord-cadre, la situation pour la Suisse en matière de politique européenne a sensiblement changé. Afin de créer une base positive pour l'avenir des relations bilatérales avec l’Union européene (UE), le Conseil fédéral veut faire avancer rapidement le déblocage de la deuxième contribution en faveur de certains Etats membres de l'UE. Le PLR soutient cette approche et salue les efforts du conseiller fédéral Ignazio Cassis pour donner un nouvel élan aux relations avec l'UE. Dans le même temps, nous demandons au Conseil fédéral dans son ensemble de présenter le plus rapidement possible les prochaines étapes de sa stratégie globale visant à garantir la voie bilatérale.

Lire la suite

Le PLR demande la fin de la gratuité de certains tests

Les vaccins sont désormais disponibles depuis plusieurs mois et ont prouvé leur efficacité. Hormis quelques groupes spécifiques (les jeunes enfants par exemple), tout un chacun peut se faire vacciner. Malgré cela, le taux de vaccination ralentit et de nombreuses personnes préfèrent recourir, parfois à répétition, aux tests rapides antigéniques « gratuits » plutôt qu’au vaccin. Face à cette réalité, le PLR.Les Libéraux-Radicaux demande donc que les personnes non-vaccinées, asymptomatiques et qui pourraient se faire vacciner assument la responsabilité qui découle de leur choix en payant elles-mêmes les tests rapides. Cela permettra également d’éviter des fermetures générales. Il est également de la responsabilité des entreprises de demander que leurs collaborateurs en contact avec les populations à risque soient vaccinés.

Lire la suite

Les délégués ont pris position

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est ravi de pouvoir à nouveau enfin se réunir. Les délégués se sont rencontrés en personne pour la première fois depuis janvier 2020. Lors de leur assemblée à Martigny, ils ont exprimé un net soutien au mariage pour tous par 211 oui ; 21 non ; 21 abstentions et se sont prononcés clairement contre l’initiative 99% par 2 oui ; 242 non ; 6 abstentions. En outre, l’assemblée a également discuté des solutions libérales en matière de prévoyance vieillesse et de politique de la santé.

Lire la suite

Le service universel doit être adapté aux nouveaux besoins

Le PLR salue la volonté du Conseil fédéral de ne lever l’interdiction d’octroyer des crédits et des hypothèques, à laquelle est soumise PostFinance, que si une procédure de privatisation est enclenchée en parallèle. C’est seulement ainsi que la situation de PostFinance pourra être réglée sans nuire à la concurrence et à la stabilité d’un marché pleinement fonctionnel. Par ailleurs, une discussion doit avoir lieu sur le service universel de la Poste. En effet, ce dernier doit être adapté aux nouveaux besoins de la population et de l’économie.

Lire la suite

La nouvelle présidence devrait être élue le 2 octobre 2021

Une commission de sélection, présidée par Saskia Schenker, représentante cantonale au sein du Comité directeur du PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse et présidente du PLR Bâle-Campagne, a été chargée par la Conférence des présidents de partis (CPP) de mener la procédure pour rechercher le ou la successeur(e) de Petra Gössi. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 août et sera suivie d'auditions. Le 2 octobre 2021, les délégués du PLR Suisse éliront la nouvelle présidente ou le nouveau président. D’ici là il ne sera fait aucune communication.

 

 

Lire la suite

L’orientation stratégique est définie, de nouvelles thématiques doivent être présentées

Après plus d’une demi-décennie à la tête du parti, la présidente Petra Gössi a décidé de remettre la présidence au plus tard à la fin de l’année. Cette décision, que le parti regrette fortement, laisse suffisamment de temps pour organiser soigneusement sa succession en vue des élections fédérales de 2023. Selon Petra Gössi, ceci revêt une importance stratégique. Elle continuera à siéger au Conseil national et à s’engager vivement pour les valeurs libérales.

Lire la suite

Une politique climatique libérale est plus que jamais nécessaire

En votant contre la loi sur le CO2, les Suissesses et les Suisses ont rejeté un large compromis politique en faveur d'une politique climatique tournée vers l'avenir. Le résultat extrêmement serré est décevant et préoccupant. Sans cette révision de la loi sur le CO2, la politique climatique suisse est sérieusement menacée, tout comme notre prospérité et notre qualité de vie, et il sera difficile de tenir les engagements que notre pays a pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Les Verts doivent désormais prendre leurs responsabilités et proposer des solutions qui puissent convaincre une majorité. Le résultat de ce jour démontre que ce n’est qu’avec une approche plus libérale que les objectifs pourront être atteints.

Lire la suite

Les initiatives phytos n’ont pas passé la rampe

Aujourd'hui, les Suissesses et les Suisses se sont clairement prononcés en faveur d'un renforcement de la lutte contre le terrorisme (MPT) et de la sécurité globale. Par un Oui à la loi Covid-19, les crises à venir pourront être maîtrisées par le biais d’une gestion de crise réglementée démocratiquement. Quant aux initiatives phytos – eau potable propre et pesticides, les arguments mensongers des initiants n’ont pas convaincu la population suisse. Grâce au rejet clair de ces deux initiatives, une alimentation saine et une eau potable propre continueront d'être garanties à l'avenir.

Lire la suite