Communiqués de presse

Une grande capacité au dialogue

Le PLR félicite la nouvelle ministre PDC et lui souhaite plaisir et succès dans ses nouvelles responsabilités. Suite au retrait de la ministre Doris Leuthard en septembre dernier, le PDC Suisse se devait de trouver son ou sa remplaçante. L’Assemblée fédérale a choisi aujourd’hui, par 148 voix, d’élire au Conseil fédéral la conseillère nationale haut-valaisanne Viola Amherd.
Celle-ci a convaincu par son expérience entrepreneuriale, son mandat au sein de l’exécutif de Brig, ainsi que par son travail au Parlement. Après douze ans passés au Conseil national, Viola Amherd atteint ainsi aujourd’hui la plus haute fonction politique.

Lire la suite

Équivalence boursière : le Conseil fédéral prend une décision dans un contexte difficile 

 

En raison du danger que l’UE n’accorde pas à la Suisse l’équivalence boursière illimitée, le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui le plan B annoncé précédemment. Le PLR reconnaît que le Conseil fédéral a pris une décision dans un contexte difficile.  Il redoute toutefois en parallèle, que la spirale négative faite de mesures et de contre-mesures se poursuive. Un impact beaucoup plus important pourrait être atteint si le Conseil fédéral s'attaquait enfin à une véritable stratégie d'avenir pour le renforcement de la place économique. Les entreprises ont maintenant besoin de conditions-cadre pour pouvoir réellement se refinancer en Suisse. Il s'agit ici notamment de la révision sur l’impôt anticipé et de la suppression du droit de timbre.

Lire la suite

Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse demande à l’unanimité au conseiller d’État Pierre Maudet de démissionner

Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse a tenu aujourd’hui une séance extraordinaire. Le président PLR.Les Libéraux-Radicaux Genève, Alexandre de Senarclens, et le conseiller d’État, Pierre Maudet, étaient également présents. Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux a décidé à l’unanimité de demander au conseiller d’État Pierre Maudet de démissionner.

Lire la suite

La contribution à l’élargissement à l’UE sous conditions

Au cours de sa séance du jour, le groupe parlementaire libéral-radical s’est entretenu sur le Pacte de l’ONU sur les migrations et sur la deuxième contribution à l’élargissement à certains États membres de l’UE. Le PLR rejette majoritairement le Pacte sur les migrations.  Bien que non contraignant sur le plan juridique, la plus grande prudence est de mise en raison de ses implications politiques. Le groupe parlementaire libéral-radical lie son acceptation de la contribution à l’élargissement à la condition que l’UE ne prenne aucune mesure discriminatoire envers la Suisse.

Lire la suite

Les Suisses se sont clairement prononcés contre l’initiative « pour l’autodétermination ». Celle-ci aurait créé de l’insécurité juridique et nous aurait isolé sur le plan international. PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit du résultat de cette votation. Les citoyennes et citoyens ne sont pas dupes. La Suisse peut, aujourd’hui déjà, décider par elle-même. Cette initiative n’aurait fait qu’engendrer de nouveaux problèmes. L’important engagement de notre base PLR a été récompensé par un Non clair.
 

Lire la suite

Les mécanismes de contrôle institutionnels fonctionnent

Suite aux retours critiques des commissions, le Conseil fédéral a aujourd’hui décidé d’attendre le débat parlementaire de la session d’hiver avant de se prononcer sur les suites à donner à la procédure relative au Pacte de l’ONU sur les migrations. Cela prouve que les institutions et les mécanismes de contrôle institutionnels fonctionnent en Suisse. L’initiative « pour l’autodétermination » n'est ni nécessaire ni applicable au « Soft Law ». Très critique à l’égard du Pacte de l’ONU sur les migrations, le PLR salue la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral. 
 

Lire la suite