Stratégie de vaccination : sortir de l’hibernation

Le PLR demande un management de crise conséquent

Une semaine après la session de printemps, une certaine agitation règne toujours au sein du Département fédéral de l'intérieur (DFI) et nous sommes encore loin d'être prêts pour la vaccination à moyen terme. Alors que les vaccins sont le seul moyen de revenir à la normalité, personne ne semble vouloir assumer la responsabilité des lacunes commises ces dernières semaines. Par conséquent, le PLR demande un renforcement interdépartemental de la gestion de crise afin d’accélérer la campagne de vaccination. Même si les bases légales pour un passeport vaccinal et pour la production de vaccins via un partenariat public-privé ont été créées grâce au PLR, de nombreuses questions sur la stratégie de vaccination restent toujours sans réponse. Il est impératif que la conférence de presse annoncée par le DFI fasse la lumière sur les zones d’ombre restantes.

Le PLR réclame depuis plusieurs semaines un assouplissement rapide, mais sûr, des restrictions liées au Covid-19, avec un plan de 100 jours qui s’articule sous la devise « protéger, indemniser, vacciner ». Si les premiers effets de la vaccination se font sentir, la situation reste cependant préoccupante. Le DFI et plus particulièrement l'OFSP doivent sortir de leur hibernation et prendre en main la gestion de la campagne de vaccination.

L’office responsable ne peut pas continuellement chercher des excuses pour ces erreurs et, en même temps, faire de nouvelles promesses au sujet de sa stratégie de vaccination. De telles omissions sont inadmissibles vu la situation actuelle et soulèvent de nombreuses questions : qui est responsable de la base technique pour la création d'un dossier d'immunisation ? Serons-nous réellement prêts pour un carnet de vaccination numérique d'ici l'été ? Quel est le prochain plan concernant l'achat de vaccins ? Afin d'obtenir des réponses à ces questions, le PLR demande une gestion de crise plus cohérente impliquant les autres départements afin d’assurer l’accélération de la campagne de vaccination. Ceci est d’autant plus important notamment pour assurer à moyen terme la disponibilité des vaccins, sujet qui nous occupera bien au-delà de l’été 2021.

Le PLR agit

C'est grâce au PLR qu’une base légale a été créée dans la loi Covid-19 permettant d’une part une mise en œuvre rapide d’un passeport vaccinal et d’autre part un approvisionnement en vaccins accéléré et amélioré à plus long terme, grâce à un partenariat public-privé. Il s’agit de mesures importantes qui permettront d’accélérer le rythme de la vaccination, constituant le seul instrument pour un retour à la normalité.

Avec l'interpellation (21.3318) déposée la semaine dernière par le conseiller national Philippe Nantermod, le PLR pose également des questions essentielles, comme celle de savoir si une livraison plus rapide des vaccins peut être garantie par une collaboration plus étroite avec l'industrie pharmaceutique. Ces questions et d'autres concernant la stratégie de vaccination doivent obtenir une réponse lors de la conférence de presse annoncée par le DFI, pour plus de transparence.

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.