Communiqués de presse

Arnaud Bonvin nommé porte-parole romand

Depuis le 1er avril 2016, Arnaud Bonvin est le nouveau porte-parole romand du PLR.Les Libéraux-Radicaux. Il remplace Aurélie Haenni qui a été nommée collaboratrice personnelle du conseiller d'État vaudois, Philippe Leuba.

Lire la suite

La Conférence des présidents des partis cantonaux a décidé à l'unanimité

Aujourd'hui, la Conférence des présidents des partis cantonaux a auditionné la candidate à la présidence du parti, la conseillère nationale Petra Gössi, ainsi que les différents candidats à la vice-présidence et aux postes d'assesseurs. Les délégués se prononceront le 16 avril sur la composition du comité directeur.

Lire la suite

Les thèmes clés de cette session de printemps 2016

La session de printemps se termine aujourd'hui. Le groupe libéral-radical s'est impliqué dans plusieurs projets de taille afin de protéger les emplois et donc notre économie. Petit tour d'horizon des thèmes principaux.

Lire la suite

Le PLR s'engage pour créer une sécurité juridique nécessaire aux entreprises

Le Conseil national a traité aujourd'hui un des sujets clés de cette législature : la troisième réforme fiscale des entreprises (RIE III). La Suisse se doit de respecter les standards internationaux, la réforme est donc inévitable. Pour le groupe libéral-radical, RIE III est l'occasion pour la Suisse de rester compétitive, de garantir les emplois et d'assurer notre prospérité. En acceptant la mouture proposée par la commission de l'économie et des redevances (CER-N), le Conseil national donne un signal positif pour notre place économique. Le PLR tient à assurer la plus grande marge de manœuvre possible aux cantons de manière à ce qu'ils puissent choisir librement les mesures fiscales à mettre en œuvre en fonction de leurs spécificités.

Lire la suite

Le PLR propose une préférence indigène temporaire et limitée

Le groupe libéral radical s'engage fermement pour les accords bilatéraux avec l'UE. En parallèle, il faut respecter la volonté du peuple quant à la limitation de l'immigration. La clause de sauvegarde unilatérale est pour nous l'ultime solution. Le PLR entrera en matière sur le projet. Cependant, il exige de l'administration qu'elle examine avant tout la question d'une préférence indigène temporaire et limitée. Le PLR soutiendra l'extension de l'accord sur la libre circulation des personnes à la Croatie et la ratification par le Conseil fédéral du protocole additionnel pour la Croatie, uniquement si une solution se profile entre la Suisse et l'UE concernant la mise en œuvre de l'art. 121a Constitution fédérale.

Lire la suite

Le PLR veut l'application des règles existantes

Le PLR regrette la décision prise aujourd'hui par le Conseil national, d'accepter l'initiative pour la sécurité alimentaire. Cette proposition veut coucher noir sur blanc des exigences déjà largement couvertes par la Constitution actuelle. Sur la base du nouvel article constitutionnel, la Confédération devrait renforcer l'approvisionnement de la population avec des denrées issues d'une production indigène diversifiée et durable. Si le PLR.Les Libéraux-Radicaux partage l'objectif, il prône d'autres moyens.

Lire la suite

Le PLR propose une solution de financement sûre

Le groupe parlementaire libéral-radical soutient le fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), car il apporte une solution de financement pour la route adéquate au rail. La commission des transports et des télécommunications a trouvé une solution de financement sûre pour le fonds de la route, en se basant sur une proposition du PLR, ce qui permet l'intégration de l'arrêté sur le réseau. Il est maintenant au tour du Conseil des Etats de continuer sur cette même voie. Le groupe a également adopté trois motions, qui proposent des mesures afin de limiter les coûts de la santé.

Lire la suite

La loi Innosuisse renforce la collaboration entre l'économie et l'innovation

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue la décision du Conseil national, concernant la transformation de la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) en une association indépendante ayant pour nom « Agence suisse pour l'encouragement de l'innovation » (Innosuisse). Avec la nouvelle loi Innosuisse, l'agence est mise au même niveau sur le plan organisationnel et financier que le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS). Les fonds d'encouragement pourront être utilisés de manière plus efficace et plus flexible à l'avenir, et la sécurité de planification pourra être améliorée. La loi suit la logique des exigences du PLR, qui consistent en la création de conditions-cadre optimales pour le pôle d'innovation et de recherche suisse.

Lire la suite

Oui à la clause de sauvegarde – non aux mesures d'accompagnement supplémentaires

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux prend connaissance du message adopté aujourd'hui par le Conseil fédéral. Toutefois, la lenteur du traitement de ce dossier si important par le gouvernement est totalement incompréhensible. Le PLR salue le fait que le Conseil fédéral prenne en compte le concept PLR « ferme mais juste » lors de la mise en œuvre de l'art. 121a Cst. Ces exigences auraient pu être appliquées bien plus tôt. L'intégration dans le marché du travail des demandeurs d'asile est cependant inadéquate dans le projet. La seule lueur d'espoir est que le Conseil fédéral essaie de trouver un compromis avec l'UE concernant l'application de la clause de sauvegarde. Si cela venait à échouer, il faudra examiner une clause de sauvegarde unilatérale. Le PLR examinera en détail durant les prochains jours le message du gouvernement et discutera la suite de la procédure durant la séance du groupe parlementaire de la 3ème semaine de session. Des solutions alternatives seront également discutées.

Lire la suite

Le Conseil national fait un pas mesuré

Aujourd'hui, le Conseil national a fait un pas dans le bon sens mais a manqué l'occasion d'intégrer plusieurs mesures orientées vers le marché en matière de stratégie énergétique. Le PLR a une position claire en matière d'énergie : il faut introduire des mesures en phase avec le marché qui poussent à la compétitivité. Notre impact écologique devra être réduit grâce à des incitations positives.

Lire la suite

La commission de sélection examine la candidature en détail

Les partis cantonaux et les organisations associées au parti avaient la possibilité de déposer les dossiers de candidatures pour la présidence auprès du PLR.Les Libéraux-Radicaux jusqu'au 29 février 2016. La commission de sélection a mené trois entretiens, la seule candidate retenue est la conseillère nationale Petra Gössi.

Lire la suite

Oui à un référendum obligatoire conséquent pour les traités internationaux

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue la décision du Conseil des Etats qui accepte la motion du conseiller aux Etats, Andrea Caroni. Cette proposition demande l'introduction d'un référendum obligatoire pour les traités internationaux ayant un caractère constitutionnel. L'introduction d'un référendum obligatoire renforce à la fois la démocratie directe et le droit international.

Lire la suite

Libéralisation des horaires d'ouverture des magasins : une chance pour tous

Le Conseil national a adopté aujourd'hui la loi fédérale sur les heures d'ouverture des magasins. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue cette décision, car des horaires d'ouverture des magasins adaptés à la société moderne répondent aux besoins des consommateurs, renforcent la compétitivité du commerce de détail suisse et contribuent au marché du travail de ce secteur. Le projet suit la ligne des objectifs du PLR, qui consistent en la création de conditions-cadre plus sûres et plus attrayantes pour la place économique suisse.

Lire la suite

Le peuple soutient notre Etat de droit

Le dimanche des votations s'est déroulé de manière positive pour le PLR. Grâce à l'immense engagement de tous les citoyens, l'initiative de mise en œuvre a pu être largement rejetée. Il en va de même pour l'initiative sur la spéculation. Le PLR se réjouit du résultat concernant le deuxième tunnel de réfection du Gothard. C'est ainsi une solution efficace qui a été adoptée. Le refus de l'initiative du PDC réjouit le PLR, car la voie est maintenant libre pour l'imposition individuelle.

Lire la suite

Des emplois grâce à la formation, la recherche et l'innovation

Avec l'adoption du Message sur la formation, la recherche et l'innovation 2017 – 2020 (Message FRI), le Conseil fédéral renforce la place économique suisse. Dans le contexte économique actuel, cela est un pas essentiel qui améliore les performances de la recherche et de l'innovation en Suisse. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue la décision du Conseil fédéral, qui est actuellement présidé par notre ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann. Ce soutien doit permettre de maintenir de manière durable, l'excellente position de notre pays dans les domaines de la formation, de la recherche et de l'innovation. Les moyens proposés ne sont cependant pas suffisants.

Lire la suite

Le PLR s'est impliqué en commission pour la réussite de la RIE III

La commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) s'est penchée lundi et mardi sur la troisième réforme fiscale des entreprises (RIE III). Le PLR.Les Libéraux-Radicaux s'est engagé pour que la RIE III permette à la Suisse de rester compétitive, de garantir les emplois et d'assurer notre prospérité tout en se conformant aux standards fiscaux internationaux. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux s'est aussi impliqué pour que les cantons gardent la plus grande marge de manœuvre possible dans le choix des mesures fiscales.

Lire la suite

Grâce au PLR la commission des transports a trouvé un bon compromis

Hier, la commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats (CTT-E) a trouvé une solution de financement pour le Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomérations (FORTA) qui comprend l'intégration de l'arrêté sur le réseau (NAR). Le PLR salue cette issue puisqu'il défendait déjà cette position lors du premier passage en commission, sans pour autant trouver une majorité.

Lire la suite

Lors d'une conférence de presse commune, les présidents du PS et du PLR, Christian Levrat et Philipp Müller, ont aujourd'hui présenté les raisons pour lesquelles l'initiative du PDC sur le mariage mérite d'être rejetée. Pour Christian Levrat, «cette initiative coûterait jusqu'à 2,3 milliards par an et ne servirait qu'à améliorer la situation fiscale de 80'000 couples mariés, soit seulement 2% de la population». De plus, le PDC souhaite inscrire dans la Constitution une interdiction effective de l'imposition individuelle. Pour Philipp Müller, «l'initiative barrerait ainsi la route à une solution pourtant efficace et raisonnable au problème de la pénalisation du mariage ». Le PS et le PLR recommandent donc un NON à l'initiative sur le mariage. Si cette dernière est refusée par l'électorat, les deux partis s'engagent à mettre l'imposition individuelle sur les rails aussi vite que possible.

Lire la suite

Cabinets médicaux : La recette du PLR trouve une majorité

Grace au refus du gel des cabinets médicaux indéterminé par le Conseil national, la commission de la santé a enfin décidé de soutenir la proposition du groupe parlementaire libéral-radical. Le gel des admissions, une mesure d'urgence introduite en 2002, ne sera donc pas pérennisé. L'objectif central dans le domaine de la santé est la maîtrise de l'augmentation des coûts, ce que le gel des cabinets n'a pas empêché. Désormais, il est nécessaire d'introduire un nouvel instrument qui éliminera enfin les effets secondaires néfastes du gel des admissions et qui réduira considérablement l'évolution des coûts dans tout le secteur ambulatoire. La proposition du PLR acceptée par la CSSS-N a pour but d'empêcher le transfert du secteur ambulatoire privé vers le secteur ambulatoire hospitalier causé par le « gel ». Il faut maintenant placer les critères de qualité et de densité médicale au centre des préoccupations – contrairement à la situation actuelle qui se focalise sur le maintien du « monopole » des fournisseurs médicaux déjà établi.

Lire la suite

Un oui et trois non le 28 février 2016

Lors de leur première assemblée des délégués de la nouvelle législature, les délégués du PLR.Les Libéraux-Radicaux ont accueilli le Président de la Confédération Johann Schneider-Ammann, la présidente du Conseil national Christa Markwalder et les nouveaux membres du groupe parlementaire libéral-radical. Pour les objets fédéraux étant soumis au vote en février, le PLR dit une fois oui et trois fois non.

Lire la suite