Plan des 100 jours : un bilan en demi-teinte

La population doit pouvoir se faire vacciner 7 jours sur 7 et être incitée à le faire

Notre plan d'action de 100 jours « protéger, indemniser, vacciner » a pour d’objectif d’assurer une sortie de crise aussi efficiente que rapide. Si les mesures pour protéger et indemniser vont dans la bonne direction, la Suisse reste en mauvaise posture en matière de vaccination et de dépistage. Il est dès lors important de tirer profit des mois à venir et d’avoir enfin une vision à moyen terme. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux demande que les doses de vaccin disponibles soient accessibles à la population dans le plus grand nombre de lieux possible, sept jours sur sept. Afin de convaincre la population de la nécessité d'un dépistage à grande échelle et d'une vaccination rapide, une campagne d'information massive doit impérativement être lancée par la Confédération.Et si l’attestation de vaccination ne fonctionne pas parfaitement d'ici la fin du mois de juin, les dommages économiques se chiffreront en milliards.

La vaccination est actuellement le seul moyen de revenir à la normale le plus rapidement possible. Il est grand temps de donner un coup d’accélérateur et d'utiliser toutes les ressources disponibles pour permettre à la population d'être vaccinée. Par ailleurs, le passeport vaccinal à validité internationale doit être rapidement coordonné avec le travail mené à l’échelle de l’Union européenne. Voici déjà deux mois que le PLR a présenté son plan de 100 jours « protéger, indemniser, vacciner ». Si les objectifs et les exigences en matière de protection de la population et d’indemnisation des entreprises vont dans le bon sens, la Suisse est en mauvaise posture en matière de vaccination et de tests. Il y a manifestement un manque de planification à court et moyen terme. Nous attendons du Conseil fédéral qu’il fasse preuve d’une transparence absolue quant contrats conclus, aux délais de livraison et à l’approvisionnement des cantons. Pour le PLR, il est désormais indispensable que la population puisse être vaccinée à tout moment et en tout lieu. Pour ce faire, il est grand temps que l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) lance une vaste campagne d'information sur le dépistage et la vaccination.

Une pause de Pâques au niveau de la vaccination est incompréhensible vu le contexte.

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.