Feu vert pour le sondage auprès des membres

Les 120‘000 membres PLR seront consultés au sujet  de la politique climatique et environnementale

Une politique climatique et environnementale efficace se doit d’être adaptée sur le plan écologique, mais aussi acceptable sur le plan social et économiquement viable. Les mesures doivent être proches de la population, faute de quoi elles seront balayées dans les urnes. Le PLR va associer ses 120'000 membres aux discussions sur les objectifs et les mesures à prendre. La décision de mener ce sondage unique dans l’histoire du PLR revenait à la Conférence des présidents de partis cantonaux, qui y a donné aujourd’hui son feu vert à l'unanimité. Les résultats seront présentés à l’Assemblée des délégués de juin sous la forme d’un papier de position.

news

À l’occasion de sa séance du jour à Lucerne, la Conférence des présidents de partis (CPP) a donné à l'unanimité son feu vert au sondage destiné à associer les membres à l’orientation que prendra le parti en matière climatique. Le PLR souhaite, en effet, accorder une plus grande importance à la politique climatique et environnementale, en la façonnant avec des mesures libérales et innovantes. Le PLR n’est toutefois pas disposé à soutenir de nouveaux interdits ou des mesures utopiques, qui risqueraient d’être refusées par la population. Réaliser un sondage auprès de 120'000 personnes nous apportera d’importantes informations quant aux objectifs et aux mesures que les membres attendent de leur parti. Les résultats du sondage seront ensuite intégrés dans un papier de position sur lequel statueront les délégués le 22 juin prochain.  

La durabilité présente plusieurs facettes : écologique, sociétale et économique
Une politique climatique et environnementale efficace se doit d’être adaptée sur le plan écologique, mais aussi acceptable sur le plan social et économiquement viable. Le principe de durabilité fait depuis toujours partie du patrimoine du PLR. En tant que parti de la liberté et de la responsabilité individuelle, nous sommes convaincus qu’il est de notre devoir de respecter notre environnement et nos ressources naturelles. Les générations actuelles et futures doivent elles aussi pouvoir profiter de ressources naturelles préservées. Ainsi, les conséquences que peuvent avoir à long terme les interventions sur la nature doivent être prises en compte. Nous savons cependant que la population n’accepte les mesures proposées que si ses besoins les plus importants sont satisfaits et qu’elle dispose d’une perspective encourageante. Il est primordial que la voie choisie soit acceptable sur le plan social et qu’elle réponde aux préoccupations de la population. Un équilibre complexe, dont le PLR discutera ces prochains mois avec tous ses membres.

Avancer ensemble. PLR.Les Libéraux-Radicaux.

Blog de Petra Gössi