Déblocage de la deuxième contribution à la cohésion

Une étape importante pour nos relations avec l’UE

Depuis la fin des négociations sur l'accord-cadre, la situation pour la Suisse en matière de politique européenne a sensiblement changé. Afin de créer une base positive pour l'avenir des relations bilatérales avec l’Union européenne (UE), il est nécessaire de débloquer rapidement la deuxième contribution à la cohésion en faveur de certains États membres de l'UE et ce sans conditonnalités. Le PLR salue les décisions prises dans ce sens aujourd’hui par les deux chambres.

[Translate to Français:]

[Translate to Français:]

Ce matin, le Conseil national a décidé de soutenir la motion concernant le financement de la participation de la Suisse au programme Erasmus plus. Cet objet pourra donc être traité indépendamment de la question concernant la deuxième contribution à la cohésion. Le Conseil des États et le Conseil national ont ensuite approuvé le déblocage rapide de la deuxième contribution (crédits-cadres cohésion et migration) sans la lier à des conditionnalités non pertinentes. Il s’agit d’une mesure forte permettant de donner une nouvelle dynamique aux relations bilatérales avec l'UE. Ainsi, la Suisse démontre qu’elle reste un partenaire fiable pour l’Europe et les États membres. Le PLR continuera de s’engager de manière constructive et déterminée en faveur des relations bilatérales.

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.

Laurent Wehrli
Arnaud Bonvin
Floriane Wyss