Communiqués de presse

Le PLR soutient l'abolition d'une norme bureaucratique absurde

Au nom du Conseil fédéral, le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann a recommandé aujourd'hui d'adopter la modification de la loi sur le travail. La motion (09.462) déposée par le conseiller national PLR Christian Lüscher porte uniquement sur l'accès intégral des produits dans les shops des stations-service et n'impliquera aucune augmentation des heures de travail pour les employés. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux se prononce pour l'abolition d'une norme bureaucratique absurde.

Lire la suite

La campagne de votations contre des limiations d'âssortiment absurdes pendant la nuit a commencé

Le 22 septembre le peuple suisse vote sur la révision de la loi sur le travail. Sur la base d'une initiative parlementaire du conseiller national Christian Lüscher, le parlement veut supprimer la règle absurde qui veut que des magasins de stations services qui sont ouvertes de toutes manière, ferment une partie de leur assortiment pendant la nuit. Le PLR se bat pour l'abolition de cette absurdité bureaucratique.

Lire la suite

La Suisse doit rester fiscalement attractive pour les entreprises

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue le traitement par le Conseil fédéral de la RIE III, une réforme fiscale prioritaire. Beaucoup de choses importantes sont en jeu pour la Suisse. Les sociétés privilégiées et critiquées rapportent près de la moitié des revenus fiscaux de la Confédération et des centaines de milliers d'emplois dépendent de ces entités. Il est clair pour le PLR que la Suisse doit à l'avenir continuer de rester concurrentielle fiscalement pour les entreprises internationales. Toutes les possibilités doivent être exploitées, tout comme le font les autres places financières avec lesquelles nous sommes en concurrence.

Lire la suite

Le Conseil national a suivi plusieurs motions du groupe parlementaire Libéral-Radical

Le Conseil national s'est penché aujourd'hui sur «la réalité Schengen-Dublin» en traitant de nombreuses mesures visant à éliminer les effets négatifs issus de ces accords sans remettre en cause leur existence. En particulier, la principale motion proposée par le groupe parlementaire Libéral-Radical, intitulée «Tolérance zéro pour les requérants d'asile qui troublent l'ordre public», a été acceptée. Le PLR reste attentif à l'application des mesures contre «le tourisme de la criminalité» et pour la protection des frontières.

Lire la suite

Le PLR veut d'abord mener le débat sur le secret bancaire à l'échelle nationale

Le Conseil fédéral a annoncé aujourd'hui le renvoi du projet visant à étendre l'entraide juridique en matière fiscale. Les nombreuses critiques émises lors de la consultation en sont la conséquence. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue cette décision et exige que les questions ouvertes regardant le blanchiment d'argent et le droit pénal fiscal puissent être discutées au Parlement. Le débat fondamental, lié à l'accès des services cantonaux des contributions aux données bancaires des clients, qui va déterminer l'avenir du secret bancaire en Suisse, doit également être abordé.

Lire la suite

Pour s'acquitter des 15 milliards de dettes il faut réduire les dépenses

La commission de la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS) du Conseil des États s'est réunie aujourd'hui au sujet de la révision 6b de l'assurance-invalidité (AI). Le PLR.Les Libéraux-Radicaux s'engage pour une révision qui offre une assurance-invalidité saine, d'ici 2025. Cette promesse avait été faite auprès des citoyens lors de la votation populaire sur le financement additionnel de l'AI par la TVA, en 2009. Si la révision venait à être divisée par le Conseil des États, le PLR exige un « plan B » pour assurer le désendettement quoi qu'il advienne.

Lire la suite

« L'alliance pour le dimanche » ne protège pas les emplois et crée de la bureaucratie

Le lancement aujourd'hui du référendum concernant les horaires d'ouvertures des stations-service par la gauche et les cercles chrétiens-conservateurs manque son objectif. Ce combat anachronique de « l'Alliance pour le dimanche » veut maintenir la restriction du temps d'achats des stations-service ouvertes 24h/24. L'initiative parlementaire du conseiller national Christian Lüscher ne comprend aucun changement concernant le temps de travail du dimanche, elle veut simplement éviter que le choix des produits exposés dans les stations-service soit restreint entre une heure et cinq heures du matin. Il s'agit d'un retour à la situation initiale, avant les contraintes imposées par le Seco.

Lire la suite