Communiqués de presse

L’alliance contre nature met en péril nos autoroutes

Alors que le Conseil fédéral et le Conseil des Etats proposent d’augmenter le prix de la vignette d’autoroute à 100 francs, la commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N) a recommandé avant-hier, une vignette à 70 francs. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux rejette ce choix, fruit d’une alliance contre nature qui met en péril l’ensemble du financement du nouveau réseau des routes nationales. Le PLR soutient une augmentation du prix de la vignette autoroutière à 100 francs car elle représente une contribution de la route pour la route.

Lire la suite

Le PLR s’oppose à l’initiative Minder et approuve le contre-projet indirect

 

Large soutien pour un frein à l’endettement pour l’AVS et pour les impôts libératoires

 

L’assemblée des délégués du PLR, réunie à Thoune, a aujourd’hui à la quasi-unanimité décidé de rejeter l’initiative Minder, jugée dommageable pour la Suisse, et soutient le contre-projet indirect. C’est également à une l’unanimité que les délégués ont adopté deux résolutions. La première plaide pour l’introduction d’un frein à l’endettement dans le cadre de l’AVS afin d’engager l’importante réforme de l’assurance sur la base d’un filet de sécurité. La seconde résolution concerne l’impôt libératoire, élément central de la „Weissgeldstrategie“ du PLR pour une place financière saine et forte. Un NON de l’Allemagne ne modifiera pas notre soutien à l’impôt libératoire.

 

Lire la suite

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux s’engage pour la sécurité

Les problèmes liés à la sécurité se font sentir en Suisse de manière plus aigüe. Le marché de la drogue continue son expansion et la législation n’est plus adaptée à l’évolution de la criminalité. Pour le PLR.Les Libéraux-Radicaux, il faut impérativement réagir avec un paquet de mesures raisonnables, pragmatiques et ciblées sur les vrais problèmes de criminalité, de violence et de drogue.

Lire la suite

Le PLR. Les Libéraux-Radicaux saluent la décision de la chambre basse allemande

L’accord sur l’impôt libératoire avec l’Allemagne, proposée par le PLR. Les Libéraux-Radicaux en 2009, a été approuvé en seconde lecture par la chambre basse du parlement allemand. Le PLR salue cette décision. L’accord fiscal avec l’Allemagne permet de régulariser le passé et de renforcer la sécurité juridique pour les banquiers et leurs clients.

Le PLR. Les Libéraux-Radicaux se réjouit de ce que le parlement allemand ait approuvé l’accord fiscal entre l’Allemagne et la Suisse à la majorité de ses membres. Cette décision est un signal clair du degré d’acceptation de ce type d’accord dans les pays voisins. Cet accord pose les bases d’une coopération en matière fiscale entre les deux pays pour une meilleure sécurité juridique.

Le PLR souhaite que le conseil des Länder allemands approuve aussi cet accord à une grande majorité le 23 novembre prochain, sans tenir compte de la campagne virulente des partis de gauche. Sinon, les mêmes politiciens de gauche vont devoir expliquer à leurs contribuables les pertes passées et à venir de recettes fiscales de l’ordre de plusieurs milliards d’euros. En effet, leur opposition à cet accord prive annuellement l’Allemagne du recouvrement de recettes fiscales évadées. Pour la seule année prochaine, le manque à gagner pour le fisc allemand s’élèverait à 1,5 milliard d’euro.

Si l’accord fiscal venait à être rejeté par le Bundesrat allemand, le PLR rejettera toute renégociation de l’accord ou réadaptation de la stratégie suisse. Une résolution sera d’ailleurs adoptée à cet effet samedi lors de la prochaine assemblée des délégués. Le Conseil fédéral doit poursuivre fermement sa stratégie de conclusion d’accords fiscaux sur l’impôt libératoire avec d’autres États afin d’empêcher le recours à l’échange automatique d’informations.

Depuis 2009, le PLR, dans le cadre de sa stratégie de la « Weissgeldstrategie », se bat pour une place financière suisse forte et saine. Les accords sur l’imposition à la source en constituent l’élément central, en tant que solution pour protéger la sphère privée des clients. En effet, ils renforcent la sécurité juridique des banques et de leurs clients qui confient leurs avoirs à la place financière suisse et garantissent le recouvrement de leurs créances fiscales par les Etats partenaires; sans remettre en cause la nécessaire protection de la sphère privée des clients .

Contacts:

  • Philipp Müller, Président du PLR. Les Libéraux-Radicaux, 079 330 20 79
  • Stefan Brupbacher, Sécrétaire général, 079 789 13 81
  • Pia Guggenbühl, Cheffe de la communication, 079 566 60 10
  • Philippe Miauton, Porte-parole, 079 277 68 41
Lire la suite

Les fautes du passé ne doivent pas être répétées

En 2012, le gel des admissions pour les médecins a été aboli. Après avoir refusé le modèle Managed Care, le Conseiller fédéral Alain Berset veut réintroduire, tout comme la gauche, le PDC et les cantons, un gel des admissions des médecins spécialisés. Il s’agit d’un aveu de faiblesse ! Les alternatives proposées par le PLR n’ont tout simplement pas été examinées.

Lire la suite

 

Wahlergebnis ist klares nationales Signal für liberale Kraft

Die FDP.Die Liberalen freut sich, dass bereits im ersten Durchgang die Wahl des Badener Stadtammanns Stephan Attiger in die Regierung des Kantons Aargau gelungen ist. Bei den Wahlen des Grossen Rats hat die FDP massiv zugelegt: Von Platz 4 ist sie auf Platz 2 vorgerückt und hat sowohl SP als auch CVP überholt – als zweitstärkste Wählerpartei stellt sie neu 22 statt bisher 20 Mitglieder im Kantonsparlament.

Lire la suite

La révision de l’asile offre un système clair et juste pour les demandeurs d’asile

Aujourd’hui, la commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-N) a encore affiné la proposition de révision de la loi sur l’asile du Conseil des Etats. Les propositions, faites précédemment par le PLR.Les Libéraux-Radicaux à propos de l’aide d’urgence, seront désormais appliquées aux demandeurs d’asiles récalcitrants et tous les autres requérants d’asile bénéficieront d’une aide sociale réduite. De plus, l’aide d’urgence devra être clairement plus basse que l’aide sociale réduite. Enfin, les personnes qui font l’objet d’une décision de renvoi exécutoire sont exclues de l’aide sociale. Pour le PLR, cette solution améliore la situation, pour autant que les mesures adoptées soient mise en œuvre de manière ciblée et efficace.

Lire la suite

Pas de confiance aveugle face aux prévisions financières optimistes

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux exige des garanties de la nouvelle scission de la 6e révision de l’assurance invalidité

 

Pour le PLR.Les Libéraux-Radicaux, une séparation de la révision 6b de l’AI, d’une part en réduction des dépenses et d’autre part en réforme structurelle ne sera prise en considération seulement si la gauche et les associations pour les handicapés ne lancent pas le référendum contre la réforme structurelle. Ils doivent clairement déclarer la mise en vigueur de la réforme sur la réduction des dépenses, au cas où les perspectives financières seraient pires que prévues. Il est important de rester vigilent, tout particulièrement dans une période économique incertaine.

 

Lire la suite

 

Die sinnvollste Lösung für Uri und die Schweiz

Es ist ein Thema, welches Politiker sowie die Bevölkerung, nicht nur in Uri, gleichermassen entzweit. Die immer wiederkehrende Diskussion um eine zweite Röhre am Gotthard polarisiert. Sprichwörtlicher Stein des Anstosses des momentanen Disputs ist dieses Mal die Sanierungsbedürftigkeit des vorhandenen 30jährigen Gotthardstras-sentunnels. Diese Notwendigkeit stellt notabene einen unwiderlegbaren Fakt dar. Die Sanierungsarbeiten, welche laut dem Bundesamt für Strassen (Astra) im Jahr 2019 beginnen sollen, werden geschätzte 900 Tage in Anspruch nehmen. Während dieser Zeit wird der vorhandene Tunnel für den Strassenverkehr vollständig gesperrt sein.

Lire la suite

L’alliance contre nature de l’ASIN et de la Jeunesse Socialiste n’a pas su convaincre les Suisses.

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux prend note que l’ASIN et la Jeunesse Socialiste n’ont pas réussi à récolter les 50'000 signatures nécessaires au référendum sur les accords fiscaux avec l’Allemagne, l’Autriche et la Grande-Bretagne. Cet échec démontre que les Suisses font confiance à la solution proposée par la PLR, déjà en 2009, pour mettre fin aux conflits fiscaux.

Lire la suite

Noé Blancpain au DFE – Pia Guggenbühl est nommée cheffe de la communication

Comme annoncé, Noé Blancpain, jusqu’ici chef de la communication du PLR.Les Libéraux-Radicaux, débutera ses nouveaux activitiés à partir du 1er octobre au Département fédéral de l’économie (DFE). Après trois ans et demi au Secrétariat général du PLR, il devient conseiller personnel du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. Pia Guggenbühl succédera Noé Blancpain à partir du 8 octobre 2012 comme cheffe de la communication et résponsable pour les médias alémaniques.

Lire la suite

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est satisfait au terme de la session d’automne

 

PA 14-17 : un pas important pour l’avenir de l’agriculture grâce au PLR et son conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux tire un bilan positif de cette session d’automne, durant laquelle des progrès importants ont pu être réalisés, tout particulièrement en matière d’agriculture – par amour de la Suisse.

 

Lire la suite

La stratégie énergétique du Conseil fédéral mène tout droit dans un cul de sac

 

Le PLR privilégie l’innovation et le marché plutôt que les subventions

 

Première observation sur la stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral : jamais le gouvernement n’atteindra ses objectifs. Au lieu d’établir un cadre général et de favoriser les investissements, ce sont les subventions qui seront augmentées sur le long terme. Sans être surprenant, cela est décevant. Le message présenté aujourd’hui par la présidente de la Confédération n’apporte aucune réponse concernant les défis de l’approvisionnement énergétique de la Suisse. Le PLR est en faveur de changements, empreint d’une politique libéral. La politique présentée aujourd’hui aux citoyens n’est que de la poudre aux yeux. La PLR la rejette fermement. Sans une sérieuse intervention, les objectifs du Conseil fédéral ne pourront être atteints. La question de savoir comment nos besoins croissants en électricité vont pouvoir être assurés reste également sans réponse. Il est nécessaire d’assurer rapidement la sécurité de l’approvisionnement énergétique, la libéralisation du marché de l’énergie et d’améliorer l’efficacité énergétique.

 

Lire la suite

Un pas important pour l’avenir de l’agriculture

 

La PA14-17 du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann passe avec succès le Conseil national

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit que la majorité des points de la politique agricole 2014-2017 (PA 14-17) du Conseil fédéral ait été soutenue par le Conseil national. Cette première étape ouvre la porte du futur de l’agriculture suisse. Entre autre, il y a l’amélioration des paiements directs, où la logique de subvention est abandonnée au profit d’une distribution en fonction des rendements. Concrètement, le soutien se fera en fonction des prestations fournies et plus par rapport à la taille du bétail. Ce changement représente un élément important, qui a été présenté avec succès par le ministre de l’Economie Johann Schneider-Ammann. La PA14-17 reste une réforme modérée. En effet, les paysans qui jouent un rôle important pour notre pays continueront de recevoir environ 3,7 milliards de francs de prestations de soutien. Toutefois, grâce à cette réforme, les agriculteurs innovants obtiendront de meilleures conditions pour la vente de leurs produits de haute qualité.

 

Lire la suite

Un pas important pour l’égalité des hommes et des femmes

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux et le PLR femmes saluent la décision prise aujourd’hui par le conseil national. Dé-sormais, la garde conjointe sera la norme appliquée, peu importe l’état civil des parents. Ce choix profite avant tout au bien-être de l’enfant. En même temps, elle permet de faire avancer l’égalité entre les hommes et les femmes au sein de la société.

Lire la suite

Un fort plébiscite de la population contre les interdictions et l’entêtement de la Ligue pulmonaire.

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit d’apprendre que la population suisse a clairement rejeté l’initiative „Protection contre le tabagisme passif“. Par ce geste, les Suisses ont confirmé l’inutilité et le caractère excessif de l’initiative de la Ligue pulmonaire. Le Non est aussi un signal fort contre le culte de l’interdiction qui tend à s’installer en Suisse. Avec ce résultat, la loi fédérale continuera de protéger les non-fumeurs de façon efficace. Le net rejet de l’initiative „Sécurité du logement à la retraite“ est pour sa part réjouissant. L’initiative de l’association des propriétaires fonciers aurait introduit une discrimination pour les jeunes familles qui n’auraient pas pu profiter de la suppression de la valeur locative.

Bien que le PLR encourage l’enseignement de la musique, il est déçu de l’acceptation de l’initiative „Jeunesse + musique “. En effet, les écoles et l’enseignement de la musique sont du ressort des cantons et des communes. Avec l’acceptation du contre-projet fédéral sur l’encouragement de la musique pour les jeunes, les cantons se voient une nouvelle fois amputés de leur compétence.

Lire la suite

Le conseiller national Peter Malama est décédé

 

Le PLR profondément touché

 

C’est avec une grande tristesse que le PLR a appris aujourd’hui le décès de Peter Malama. Avec lui, c’est bien plus qu’un politicien qui nous quitte, c’est un ami qui avait su se faire apprécier au-delà des frontières de son canton.

 

Lire la suite

Les revendications du PLR pour une réforme du droit pénal en matière fiscale ont mal été transposées

Avec la motion Schweiger (10.3493) le PLR exigeait une réforme du droit pénal en matière fiscale. Le maintien de la distinction entre fraude fiscale et évasion fiscale y était clairement spécifié. Il s’agit avant tout de fixer leurs limites selon la gravité de l’infraction. Les personnes qui se sont soustrait à l’imposition doivent être durement punis mais ne doivent pas être pour autant considérés comme des criminels. L’Etat suisse doit continuer d’entretenir un rapport de confiance avec ses citoyens et doit se porter garant de la protection de leur sphère privée. Des éléments que le Conseil fédéral défendait encore dans sa réponse à la motion Schweiger du 25 août 2010. Le PLR exige que le Conseil fédéral reprenne le chemin de cette ligne politique.

Lire la suite

Claire approbation également pour un rapport sur le libre-échange agricole

Le PLR. Les Libéraux-Radicaux a débattu aujourd’hui des derniers détails de la politique agricole 2014-2017. Cette dernière sera traitée demain au Conseil national. Avec une nette majorité, le PLR soutient la politique agricole du Conseil fédéral. L’amélioration du système des paiements directs avec des contributions considérables aux agriculteurs, ainsi que quelques réformes modérées permettent à l’agriculture suisse de relever les défis qui vont se présenter dans les années à venir. Avec une claire majorité, le groupe parlementaire libéral-radical se prononce en faveur de la motion 12.3014 „Libre-échange agricole. Ne pas rompre les négociations, mais viser une ouverture contrôlée du marché“, dans laquelle les commissions de l’économie et des redevances du Conseil des Etats demande un rapport sur la situation du libre-échange agricole au Conseil fédéral.

Lire la suite

Keine Rückwirkung vor Inkraftsetzung von DBA oder Amtshilfegesetz

Die OECD hat Gruppenanfragen als Standard bei Amtshilfegesuchen im Rahmen von Doppelbesteuerungsabkommen (DBA) beschlossen. Der Bundesrat hat in den Verhandlungen bei der OECD dieser Praxisänderung zugestimmt – sie ist nun umzusetzen. Das hat gemäss einstimmigem heutigen Entscheid der FDP-Liberale Fraktion in den Doppelbesteuerungsabkommen zu erfolgen. Obwohl das Steueramtshilfegesetz Gruppenanfragen nicht regelt, lässt es diese im Grundsatz zu. Sie müssen nun aber in den jeweiligen DBA umgesetzt werden, wie es beispielsweise im DBA mit den USA bereits erfolgt ist. Der Bundesrat hat nun analoge Bestimmungen in den anderen Doppelbesteuerungsabkommen zu verhandeln. Dabei muss er sich an die Grundsätze des Rechtsstaats halten und namentlich das Verbot der Rückwirkung beachten. In diesem Sinne lehnt die FDP-Liberale Fraktion grundsätzlich jegliche Rückwirkung ab.

Lire la suite