Depuis 1848, de nombreux conseillers fédéraux ont mené une politique économique et sociale libérale. Les représentants du peuple qui se sont succédés ont fait du PLR le garant de longue date du modèle à succès suisse. Notre pays n'a pas toujours eu un Conseil fédéral composé de différents partis comme c’est le cas aujourd'hui. Après la création de l'État fédéral en 1848, le PLR de l’époque a gouverné seul pendant 43 ans. En 1891, un membre du parti catholique-conservateur (plus tard PDC, aujourd'hui Le Centre) est intégré au Conseil fédéral ; il fut le premier conseiller fédéral issu d’un autre parti. Jusqu'à présent, différentes forces politiques ont composé le Conseil fédéral. Aujourd’hui, la formule en vigueur est de 2 UDC, 2 PS, 2 PLR et 1 Le Centre. Au total, 72 conseillers fédéraux sur 119 ont été ou sont PLR. Vaud et Zurich ont chacun eu 14 conseillers fédéraux.

Cliquez pour découvrir une partie de la biographie de nos conseillers fédéraux PLR.

Neuchâtel

Max Petitpierre

Neuchâtel

Conseiller fédéral

Max Petitpierre est né le 26 février 1899 à Neuchâtel (NE) et décédé le 25 mars 1994, ibidem. Député au Grand Conseil neuchâtelois à partir de 1937, il a également siégé au Conseil des États pour le canton de Neuchâtel de 1942 à 1944. Max Petitpierre a alors été élu au Conseil fédéral le 14 décembre 1944 au premier tour avec 122 voix sur 227 bulletins valables et a ainsi succédé à Marcel Pilet-Golaz. Il a dirigé le Département politique de 1945 à 1961 et a occupé la fonction de président de la Confédération à trois reprises, soit en 1950, 1955 et 1960. Max Petitpierre s’est retiré du Conseil fédéral le 30 juin 1961