Session d'hiver (4 au 22 décembre 2023)

Revirement inattendu au Cœur du Centre

La politique, disait-on, est une affaire simple : obtenir 50 % et une voix pour imposer sa volonté. Cependant, le parcours pour y parvenir est semé d'embûches. Celui qui cherche à concrétiser ses idées doit non seulement convaincre ses partisans et remporter une majorité, mais également assumer les conséquences de ses décisions, prendre la responsabilité de ses actes, et parfois expliquer les changements de position en cours de route. Cette problématique s'est manifestée récemment lors des délibérations budgétaires, où les jeux de pouvoir ont été dévoilés au grand jour. Au centre de l'attention, une volte-face inattendue : les conseillers nationaux du parti jadis connu sous le nom de PDC ont soudainement choisi de ne plus soutenir le budget de l'armée. Abandonnant leur engagement à allouer chaque année 1 % du produit intérieur brut, ils ont décidé de tourner le dos à leurs promesses préélectorales. Les citoyens ne manqueront pas de tirer les conclusions qui s'imposent. C'est ainsi que le centre, censé incarner une voie équilibrée, a pris une direction inattendue, laissant entrevoir des tensions internes et remettant en question la cohérence de son positionnement. Les électeurs, observateurs avisés, sauront déterminer si le centre doit être perçu comme une force indépendante ou simplement comme un auxiliaire docile des forces de gauche.

Lire le rapport de session

Archives