Renforcer dès à présent notre sécurité

Le PLR soutient l’augmentation du budget de l’armée

La discussion lancée par le PLR sur l'augmentation du budget de l'armée porte ses fruits. En conséquence, le PLR salue la décision du Conseil national d'augmenter les dépenses de l'armée à au moins 1% du PIB d'ici 2030 au plus tard. La guerre en Ukraine montre clairement l'importance de renforcer la sécurité en Suisse afin de protéger la population de notre pays.

L'époque de la paix en Europe et de ses acquis est révolue. Depuis le début de la guerre en Ukraine, la situation sécuritaire a énormément changé. L'armée suisse doit y répondre. Depuis de nombreuses années, les dépenses de l'armée diminuent alors que le budget global de la Confédération augmente. Par responsabilité envers la sécurité de la population, le PLR avait déjà demandé le 28 février dernier une augmentation du budget de l'armée (22.3028 et 22.3033), lançant ainsi le débat national. Aujourd'hui, le Conseil national a approuvé la motion de sa Commission de la politique de sécurité (CPS-N) et a ainsi tranché en faveur de notre revendication, ce qui est très réjouissant.

Équiper correctement l'armée

La guerre actuelle en Ukraine et la constellation de la politique de sécurité en Europe montrent clairement qu'une armée bien équipée et opérationnelle est indispensable. Il est également clair que, pour des raisons technologiques et financières, la Suisse n'est guère en mesure de se défendre de manière autonome. C'est pourquoi l'interopérabilité des systèmes doit être renforcée, comme le démontre l'achat du F-35. Il importe de préciser que les conflits armés ne se déroulent pas seulement dans les airs, mais également au sol. C'est la raison pour laquelle l’armée doit être en mesure, en cas d’urgence, de mener à bien ses missions sur le terrain. Outre les avions de combat, il faut que l’infanterie, les unités d’artillerie et les chars aient un équipement adéquat. Ainsi, la décision prise la semaine dernière par la Commission de la politique de sécurité du Conseil des États (CPS-E) d'inscrire dans le message sur l'armée l'obligation d'acheter des avions de combat F-35 est un signal fort pour la sécurité. Le PLR poursuivra son engagement pour une Suisse sûre.

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble

Jacqueline de Quattro
Rocco Cattaneo
Thierry Burkart
Jon Albert Fanzun
Arnaud Bonvin
Floriane Wyss