Les vaccinés ne doivent pas être pénalisés

Il faut éviter les triages dans les hôpitaux

La situation actuelle dans les hôpitaux est préoccupante. Les triages dans les hôpitaux doivent être évités à tout prix. Il est important d'administrer le plus rapidement possible la troisième dose de vaccin à un maximum de personnes. Dans tous les lieux où le port du masque est obligatoire, les organisateurs ou les entreprises doivent avoir la possibilité d'introduire la 2G sur une base volontaire et par conséquent de lever l'obligation du port du masque. Cela vaut surtout pour les lieux de travail, les restaurants, les fitness et les institutions culturelles.Nous saluons la décision du Conseil fédéral d'engager l'armée pour soutenir les cantons.

Des décisions difficiles devront probablement être prises ces prochains jours dans les hôpitaux : il y a ceux qui pourront occuper un lit dans une unité de soins intensifs Covid et ceux qui ne le pourront pas. Ces triages ne doivent pas avoir lieu. Cela peut être évité si chacun fait immédiatement tout ce qui est en son pouvoir pour réduire au maximum les admissions à l'hôpital. Il est plus important que jamais de se faire vacciner, d'administrer un maximum de doses de rappel et de respecter les règles d'hygiène. La décision de ce jour du Conseil fédéral de mettre à disposition des cantons plus de 2500 soldats est à saluer, car elle leur offrira un soutien supplémentaire bienvenu.

Ne pas pénaliser les personnes vaccinées

Le PLR soutient la décision du Conseil fédéral de renforcer les mesures de protection. En outre, tous les établissements où le port du masque est obligatoire devraient avoir la possibilité d'introduire la 2G – en échange de la suppression de l'obligation du port du masque. Les lieux de travail, les restaurants, les fitness, les institutions culturelles, mais aussi d'autres entreprises, quel que soit leur secteur d'activité, devraient pouvoir décider d'introduire ou non la 2G. Si la 2G est introduite, l'obligation de porter un masque peut être levée sur une base volontaire. Les personnes vaccinées ne doivent en aucun cas être désavantagées à cause d'une minorité qui refuse la vaccination (confinement, port du masque obligatoire sur le lieu de travail, etc.). Dans les entreprises et les établissements où des tests répétitifs sont effectués, , l'obligation du port du masque doit pouvoir être levée.

Accélérer l’administration des doses de rappel

Tout doit être mis en œuvre pour accélérer l'administration de la troisième dose. La mobilisation de l’armée décidée ce jour par le Conseil fédéral est à saluer afin de ne pas perdre un temps précieux pour administrer les doses de vaccin qui sont déjà disponibles aujourd'hui. En vue des besoins futurs en matière de vaccination (vaccin contre les nouveaux variants, doses de rappel), il est maintenant important d'être prêts à augmenter la capacité de vaccination au maximum dans un bref laps de temps. Actuellement, il s’agit de la solution la plus rapide et la plus efficace pour améliorer la situation, bien plus qu'une vaccination obligatoire. La discussion sur la vaccination obligatoire détourne l'attention des mesures urgentes et nécessaires.

Les tests gratuits ne nous permettront pas de sortir de la crise

Le PLR s'oppose catégoriquement aux tests gratuits en vue de l’obtention du certificat COVID. Ils ne permettent pas de sortir de la crise et coûtent entre 40 et 50 millions de francs par semaine et restent contre-productifs, car ils récompensent les comportements irresponsables. La décision de ne pas se faire vacciner est une décision personnelle. Les coûts qui en découlent ne doivent pas être répercutés sur la collectivité. Pour rappel, les tests pour les personnes symptomatiques, pour les enfants et pour les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales sont déjà gratuits. Les tests gratuits soutenus par la majorité du Parlement ne remplissent aucune fonction d’intérêt public dans la lutte contre la pandémie.

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.

Johanna Gapany
Olivier Feller
Arnaud Bonvin
Floriane Wyss