Le PLR envoie la première femme fribourgeoise au Conseil des Etats et conserve son siège vaudois

Lourde déception du côté de Genève

C’est un dimanche particulier pour le PLR.Les Libéraux-Radicaux, ravi par la magnifique performance de Johanna Gapany, première femme à représenter le canton de Fribourg aux Etats, ainsi que par la réélection d’Olivier Français dans le canton de Vaud. Une note amère demeure toutefois, avec Hugues Hiltpold, qui, malgré son excellente candidature, n’est pas parvenu à briser l’hégémonie de la gauche.

news

Grâce à son excellent résultat au 1er tour, qui l’avait placée à moins de 4'000 voix du sortant PDC, Johanna Gapany aura tenu le microcosme politique fribourgeois en haleine durant trois semaines. Elle a finalement décroché le siège à l’issue d’une campagne intense, au cours de laquelle elle a su convaincre grâce à ses nombreuses compétences et à son dynamisme. Nous félicitons de tout cœur la jeune libérale-radicale pour cet excellent résultat. Le PLR Fribourg entre ainsi dans l’histoire en envoyant pour la première fois une femme à la chambre de cantons.

Nous félicitons également Olivier Français pour sa brillante réélection malgré une offensive rose-verte particulièrement musclée. Ce dernier a su s’imposer grâce à son expérience de douze ans sous la coupole fédérale, dont quatre aux Etats, et de son excellent bilan. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux peut compter, pour la prochaine législature, sur trois représentants romands à la chambre haute aux profils très différents, mais parfaitement complémentaires : la Fribourgeoise Johanna Gapany, le Vaudois Olivier Français et le Neuchâtelois Philippe Bauer.

Le PLR perd Hugues Hiltpold
En revanche, nous regrettons vivement la non-élection d’Hugues Hiltpold à Genève, qui n’est pas parvenu à briser l’hégémonie de la gauche. Le conseiller national faisait ticket commun avec la candidate PDC, mais la droite partait divisée, la candidate UDC ayant maintenu sa candidature malgré sa 5e place à l’issue du 1er tour. Hugues Hiltpold avait fait le choix de ne se présenter qu’aux Etats, le PLR perd donc un brillant parlementaire sous la coupole fédérale. Le parti adresse à Hugues Hiltpold toute sa reconnaissance pour le travail important qu’il a accompli au Conseil national.

Le PLR remercie les trois sections cantonales de Fribourg, Genève et Vaud pour leur énorme engagement et  souhaite une excellente fin de campagne à ses six candidats encore dans la course, au Tessin et en Suisse alémanique, Thierry Burkart (AG), Christa Markwalder (BE), Giovanni Merlin (TI), Matthias Michel (ZG), Ruedi Noser (ZH) et Daniela Schneeberger (BL).