Philippe Nantermod, candidat au Conseil des États

Le comité stratégique du PLR Valais très fier de cette excellente candidature

 

Réunis en assemblée ce soir à Martigny, le comité stratégique PLR.Les Libéraux-Radicaux Valais a décidé à l’unanimité de proposer la brillante candidature du conseiller national Philippe Nantermod dans la course pour le Conseil des États. Cette candidature devra encore être confirmée le 29 janvier prochain par le district de Monthey/St-Maurice, puis le 27 mars à Saxon lors de l’Assemblée générale extraordinaire de désignation des candidats. Les membres du comité stratégique ont également donné leur mot d’ordre sur le prochain objet en votation fédérale du 10 février. Ils rejettent clairement l’initiative « Stopper le mitage ». 

news

Le comité stratégique du PLR Valais est fier de proposer la candidature du conseiller national Philippe Nantermod au Conseil des États. Le Morginois avait annoncé en mai 2018 déjà vouloir être à nouveau candidat pour les élections fédérales de 2019.  Durant cette dernière législature, Philippe Nantermod a démontré son excellent travail sous la coupole fédérale. Entré au sein de la Commission des institutions politiques, il s’est vu deux ans plus tard attribuer les importantes commissions de gestion et de la sécurité sociale et de la santé publique, celle-là même où il tente aujourd’hui d’enrayer la hausse perpétuelle des primes maladies. Son fort engagement a été reconnu encore récemment, puisque dans le récent rating des parlementaires, Philippe Nantermod figurait au 42ème rang des politiciens les plus influents à Berne. Prochaine étape pour lui, la validation de sa candidature par le district de Monthey/St-Maurice le 29 janvier prochain, puis le 27 mars à Saxon lors de l’Assemblée générale extraordinaire de désignation des candidats. 

« Je veux mettre mon expérience fédérale au service de notre canton dans cette chambre où le Valais pèse autant que Zurich. Pour défendre nos intérêts, il nous serait essentiel d’être représentés auprès des deux plus grands groupes politiques du Conseil des Etats, qui font les majorités, là où se prennent les décisions. »
Philippe Nantermod

Net rejet de l’initiative « Stopper le mitage »
Outre les élections fédérales qui ont animé une grande partie de cette soirée, les membres du comité stratégique se sont prononcés clairement contre l’initiative « Stopper le mitage » et invitent tous les membres du parti à suivre cette position. En effet, ce texte est excessif, impossible à appliquer, antifédéraliste, sans compromis et paralysant. La révision de la LAT en 2013 avait déjà été prévue comme la solution au blocage des zones à bâtir. Si ce texte venait à passer, le Valais en serait doublement touché.