Berne,

La revendication du PLR.Les Libéraux-Radicaux est incontestée

Le parti entame la procédure de sélection pour la succession du CF Didier Burkhalter

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux remercie le conseiller fédéral Didier Burkhalter pour son inlassable engagement au service de notre pays. Il termine sa carrière après un engagement politique d'une trentaine d'années. Avec une force électorale de 16,4%, le PLR est clairement le troisième plus grand parti du pays. Dès lors, il est incontesté que le PLR dispose du futur siège vacant au Conseil fédéral. Les partis cantonaux et les organisations proches ont jusqu'au 11 août 2017 pour déposer leurs recommandations auprès du secrétariat général.

Le PLR soutient la formule magique. Cela veut dire que les trois partis avec la force électorale la plus importante du pays doivent chacun être représentés par deux sièges au Conseil fédéral, le quatrième par un seul. Selon les forces électorales actuelles, l'UDC, le PS et le PLR disposent de deux sièges et le PDC d'un siège au Conseil fédéral. Dès lors, la revendication de ses deux sièges est incontestée pour le PLR. Toute autre proposition de la part des autres partis n'entre pas en considération.

Agenda

  • Les partis cantonaux et les organisations proches au sens des statuts du PLR, sont invités à présenter des candidatures auprès du secrétariat général du PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse jusqu'au 11 août 2017.
  • Le Comité de sélection analysera les candidatures reçues et présentera les résultats de ses délibérations au Groupe parlementaire libéral-radical
  • Le Groupe parlementaire discutera de la succession au Conseil fédéral lors de sa séance du 1er septembre 2017. D'autres décisions seront prises lors des séances du groupe parlementaire de la session d'automne.

Critères de sélection

Les candidat(e)s nominé(e)s doivent représenter la Suisse latine. Les critères suivants sont également souhaités

  • Bilan politique au sein du PLR.Les Libéraux-Radicaux
  • Identification à l'interne du parti et potentiel de mobilisation interne
  • Identification à l'externe du parti et potentiel de mobilisation externe pour des groupes cibles
  • Crédibilité
  • Bon potentiel médiatique
  • Capacité de faire passer ses dossiers et ténacité
  • Être prêt à collaborer avec le Parti et le Groupe parlementaire
  • Réputation irréprochable dans les domaines politiques, professionnels et personnels

Les partis cantonaux et les organisations proches du parti sont appelés à évaluer leurs propositions d'élection selon ces critères.

Liberté, Cohésion et Innovation – par amour de la Suisse.


Contacts

› Petra Gössi, présidente du PLR.Les Libéraux-Radicaux, 079 347 88 71
› Christian Lüscher, vice-président du PLR.Les Libéraux-Radicaux, 079 355 37 52
› Georg Därendinger, chef de la communication, 079 590 98 77
› Arnaud Bonvin, porte-parole romand, 079 277 71 23


Le PLR est le garant du modèle à succès suisse depuis 1848. Grâce à nos compétences économiques, nous assurons à la Suisse des conditions-cadre optimales, afin de préserver les emplois et d’en créer davantage. Nous nous engageons également pour les accords bilatéraux, mais refusons toute adhésion à l’Union européenne.

PLR.Les Libéraux-Radicaux, Secrétariat général, Neuengasse 20, Case postale, CH-3001 Berne
T +41 (0)31 320 35 35, F +41 (0)31 320 35 00, www.plr.ch