Coronavirus

Le Conseil fédéral a pris des mesures draconiennes pour protéger la santé de notre population et prévenir un effondrement du système de santé. Ces mesures auront toutefois de lourdes répercussions sur l’économie, que nous tenons à tout prix à soutenir. Le PLR dispose d'une expertise avérée dans ce domaine et est actuellement en contact avec différents secteurs. Sur cette base, nous élaborerons, dans les prochains jours, un catalogue complet de mesures, que nous introduirons ensuite dans le processus politique. Nous voulons nous assurer que les secteurs et entreprises dans le besoin puissent bénéficier, sans tracasserie bureaucratique, d’une aide rapide.

Retrouvez sur cette page toutes les actualités et informations importantes relatives à cette période de crise :

 

 


Sortir plus forts de la crise

Lignes directrices du PLR.Les Libéraux-Radicaux


Actualités

Masque obligatoire : acceptable dans les faits, pas dans la manière de le communiquer

De nombreuses PME et de nombreux indépendants souffrent encore des conséquences des mesures prises pour lutter contre le coronavirus. Aujourd'hui, le Conseil fédéral a décidé d'étendre les soutiens qui leur sont accordés. Le PLR salue de cette décision. Depuis le début, la balle est dans le camp du Conseil fédéral, le seul habilité à apporter une solution rapide. Par ailleurs, le gouvernement a décidé, à la surprise générale, de rendre les masques obligatoires dans les transports publics. Si cette mesure parvient à empêcher une deuxième vague, et les immenses dommages économiques qui vont avec, cela constitue une atteinte proportionnée à la liberté des personnes. Nous regrettons, toutefois, vivement la communication très confuse et contradictoire de ces dernières semaines à ce sujet. Enfin, nous saluons l'ouverture des frontières aux pays tiers à partir du 20 juillet.

Lire la suite

La gauche mène une politique de récupération populiste

Les PME et les indépendants ont, aujourd’hui, besoin de réponses concrètes, ciblées et sur le long terme pour survivre à cette crise et non pas de la politique populiste de l’arrosoir telle que la conçoit la gauche. Le PLR s’est toujours battu pour permettre aux PME et aux indépendants de pouvoir se renforcer, se développer et prospérer en leur offrant des conditions-cadres libérales, alors que la gauche n’a eu de cesse de vouloir entraver leur travail à coup de réglementations restrictives, de bureaucratie et de taxes. Aujourd’hui, cette même gauche utilise les PME et la crise induite par le Covid-19 pour occuper le devant de la scène. La balle est désormais dans le camp du Conseil fédéral. Lui seul peut adapter rapidement et efficacement l’ordonnance COVID-19 et apporter des solutions ciblées et adaptées aux PME et indépendants dans le besoin. En revanche, la demande d'une session extraordinaire, dont la gauche fait aujourd’hui état dans les médias, ralentirait le processus et le rendrait plus coûteux.
 

Lire la suite

Des questions demeurent ouvertes quant à l’application effective des règles

Compte tenu du nombre toujours faible de cas déclarés de Covid-19, le Conseil fédéral a annoncé, aujourd'hui de nouvelles mesures d'assouplissement à partir du 22 juin. L'interdiction des réunions de plus de 30 personnes sera supprimée, et les manifestations jusqu’à 1000 personnes à nouveau autorisées. La distance entre les personnes sera réduite à 1,5 mètre, au lieu des deux mètres actuels. Le PLR se réjouit de ces mesures, en particulier de la plus grande marge de manœuvre accordée aux cantons. Toutefois, nous craignons à nouveau des ambiguïtés et des contradictions dans la mise en œuvre. Dans le cas des rassemblements politiques, un contrôle plus strict des autorités locales est nécessaire pour garantir que des règles telles que l'obligation de porter des masques soient vraiment appliquées. 
 

Lire la suite

Dans les cantons