ZOOM SUR...

Le postulat de Philippe Mingard relatif à la géothermie. Texte et image par Cédric Alber. 

Déposé lors de la séance du Conseil communal du 29 octobre, le postulat de Philippe Mingard demande à la Municipalité de procéder à une étude de faisabilitéconcernant la géothermie et comprenant, dans une 1ère phase, des mesures par camion vibreur permettant de définir l’opportunité de procéder, dans une 2ème phase, à des sondages géotechniques de faibles, moyennes et grandes profondeurs dans la région du Bourg et éventuellement dans certains quartiers des hauts de Lutry afin d’en vérifier son exploitation et ses coûts.

Pour rappel, la géothermie consiste à aller chercher la chaleur du sous-sol pour assurer le chauffage d'un bâtiment. Elle possède de grands avantages, notamment du fait qu’elle est la seule énergie renouvelable qui peut s’adapter aux variations saisonnières sans être tributaire des conditions météorologiques (soleil, vent), mais aussi parce qu’elle ne nécessite pas de stockage.

En cas de succès, cette énergie pourrait être exploitée soit par les Services industriels ou en partenariat avec d’autres Services industriels ou encore avec une société privée pour être distribuée dans la commune.

En 2008, déjà sur la base d’une motion de Philippe Mingard, la Municipalité avait mandaté un bureau d’ingénieur spécialisé pour, d’une part, recenser pour chaque bâtiment le type d’énergie utilisée pour le chauffage et l’isolation et, d’autre part, vérifier qu’elles seraient les énergies renouvelables les plus favorables pour notre commune. Il en était ressorti qu’après les panneaux solaires (thermiques et photovoltaïques), la géothermie pourrait être une solution intéressante pour notre commune sous réserve de procéder à des études et sondages complémentaires afin d’en vérifier les performances et son exploitation. Ce que demande aujourd’hui Philippe Mingard.

Le postulat a été accepté à l’unanimité (moins une voix) et renvoyé à la Municipalité, pour étude.