Les délégués confirment clairement Petra Gössi à la présidence

Une « stratégie pour les générations futures »

C’est avec un discours tourné vers l'avenir et les générations futures que la présidente du PLR, Petra Gössi, a ouvert, aujourd'hui, la première Assemblée des délégués en ligne du parti. Elle considère que le PLR a la responsabilité de trouver des solutions libérales dans trois domaines fondamentaux : la sécurité de l’emploi, la prévoyance, ainsi qu’un cadre de vie préservé. Trois sujets qui seront largement débattus avec la base du parti, afin de continuer à développer le succès du modèle suisse. Le moment fort de cette Assemblée des délégués aura sans doute été la nette réélection de Petra Gössi à la présidence du parti.
 

Dans son discours, en présence virtuelle des délégués, Petra Gössi a annoncé, aujourd'hui, une « stratégie pour les générations futures ». Il s’agira de déterminer sur le long terme à quoi doit ressembler une politique libérale, « juste envers les générations futures », qui servira de ligne directrice pour les travaux futurs. Cette stratégie portera sur trois domaines en particulier. En premier lieu une place économique qui garantisse des emplois pour tous à l'avenir, afin que chacun puisse mener sa vie de manière autonome. Il s’agira également de sécuriser le système de prévoyance pour que les générations futures bénéficient, elles-aussi, de la même protection sociale que les retraités d'aujourd'hui. Enfin, notre stratégie se concentrera sur la préservation du cadre de vie – ce qui englobe aussi bien les infrastructures que l'environnement. Afin d'obtenir la vision la plus large possible du parti et d'impliquer la base, tous les membres seront invités à donner leur avis, comme cela a déjà été le cas lors de notre sondage sur la politique climatique et environnementale, mené en 2019.

Outre ces perspectives d'avenir, notre présidente a également exprimé son mécontentement face à la situation actuelle. Le PS, soutenu par un centre égoïste, veut façonner une nouvelle Suisse, caractérisée par davantage d'interventionnisme. Ce faisant, ils mènent avant tout une politique clientéliste. Petra Gössi appelle le PS, en particulier, à s'engager sérieusement envers les entreprises au lieu de leur mettre des bâtons dans les roues à coups de taxes et d’impôts.

Élection claire du nouveau Comité directeur pour les deux prochaines années
Suite à ce discours, les délégués ont élu le Comité directeur pour les deux prochaines années. Les vice-présidents Christian Lüscher (CN, GE), Christian Vitta (CE, TI) et Christian Wasserfallen (CN, BE), ainsi que les assesseurs Frédéric Borloz (CN, VD), Thierry Burkart (CE, AG), Marcel Dobler (CN, SG), Christian Scheuermeyer, Daniela Schneeberger (CN, BL) et Ruedi Waser ne se sont pas représentés, mais leur engagement au cours des dernières années a été salué par nos délégués.

Outre la présidente, les deux vice-présidents, Andrea Caroni (AR), conseiller aux États, et Philippe Nantermod (VS), conseiller national, se sont portés candidats à leur réélection. Le conseiller aux États Philippe Bauer (NE), et les conseillers nationaux Alex Farinelli (TI) et Andri Silberschmidt (ZH) étaient candidats aux postes d'assesseurs. Le PLR n'a pas simplement effectué le vote et les élections de cette e-ADD par acclamation, mais a utilisé un logiciel de vote en ligne, ouvert jusqu'à 16h30. C’est à présent officiel : Petra Gössi est très clairement réélue à la présidence du PLR, par 267 voix sur 283. Les autres candidats ont également été largement élus. Le PLR les félicite pour leur élection.

« Je suis très heureuse d’avoir été si clairement réélue. Cela confirme la voie empruntée et me donne de la force et du courage pour l'avenir. Un avenir que nous voulons façonner avec notre stratégie pour les générations futures. »
Petra Gössi

Modifications des statuts et rapport annuel
Outre l’élection du Comité directeur, les délégués ont également validé, aujourd'hui, la révision des statuts. Ils ont réduit le nombre de membres du Comité directeur et ont, en même temps, introduit une représentation fixe des sections cantonales au sein de cet organe. Enfin, ils ont également approuvé le rapport annuel 2019. Le PLR adoptera ses recommandations de vote pour quatre des cinq objets soumis à la votation du 27 septembre lors de la prochaine Assemblée des délégués, le 22 août 2020. En janvier, le parti avait déjà clairement rejeté l'initiative de résiliation.
 
PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.