Comptes 2019 : Un résultat positif et bienvenu en période de crise

Le PLR Vaud salue la gestion saine et efficace des finances cantonales permettant de faire face aux conséquences du Covid-19

Malgré la crise sanitaire et économique, le résultat positif des comptes 2019, pour la 15ème année consécutive, réjouit le PLR Vaud. En effet, ce résultat offre une manne financière importante et indispensable pour faire face aux conséquences liées au Covid-19. Toutefois, le PLR Vaud tient à rappeler que cela ne doit pour autant pas mener à une augmentation de la facture sociale. En outre, les entreprises et contribuables vaudois, ayant largement participés aux excellents résultats, doivent être soutenus de manière proactive.

Grâce à une gestion saine et efficace de ses finances, l’État de Vaud a pu dégager un excédent de 559 millions (étant rappelé que les dividendes BCV et la part aux bénéfices BNS sont déjà inclus dans le budget 2020). Le montant de liquidités immédiatement disponibles a ainsi pu être affecté efficacement à la lutte contre la pandémie due au Covid-19 à concurrence de l’ordre de 403 millions, dont une réserve de 253 millions pour des soutiens supplémentaires en faveur de la santé ; hôpitaux, cliniques privées, EMS/EPSM, matériel médical, personnel d’accompagnement. La culture, entre autres, pourra également bénéficier de cette réserve en particulier pour toutes les manifestations, spectacles et divers qui n’auront pas lieu, en complément des mesures prises par la Confédération.

Le PLR Vaud salue la rapidité avec laquelle le Conseil d’État vaudois a fixé des priorités.

Le PLR Vaud relève que ces résultats sont dus à une excellente activité économique et conjoncturelle 2019. Il est en revanche à prévoir de très fortes diminutions tant des bénéfices que des résultats conjoncturels pour 2020 auxquels s’ajoutera la probable problématique du chômage, d’ailleurs annoncé en hausse aujourd’hui.

Les entreprises et contribuables vaudois qui ont amplement participés à ces excellent résultats mériteront d’être soutenus par des mesures fiscales et budgétaires proactives leur permettant de surmonter la crise actuelle.

Le Conseil d’État affecte 141 millions à des préfinancements et amortissements, en particulier dans le domaine des infrastructures et des EMS. Cette mesure interpelle. Le PLR Vaud qui, depuis de nombreuses années, dénonce la hausse de la facture sociale considère que ces amortissements devraient permettre de faire face à la crise actuelle avant tout et s’opposera donc à toute augmentation en cours d’année de ladite facture sociale, hors nécessité Covid-19 en rappelant que celle-ci a augmenté en moyenne de 107 millions de francs par an (soit 1,7 milliard en dix ans). Dès lors, le PLR Vaud s’opposera donc à tout crédit supplémentaire en cours d’année.

Le canton investit globalement 581 millions dans l’économie. Le PLR Vaud estime que ce montant devra sans doute être réévalué à la hausse durant l’année en vue de soutenir efficacement l’économie et l’emploi dans le canton de Vaud.

Les aides apportées aux communes restent modestes ; le PLR Vaud souhaite que le chantier de la péréquation et de la facture sociale en gestation depuis (trop) longtemps trouve un aboutissement d’ici le troisième trimestre 2020.


Contacts :
Marc-Olivier Buffat, président du PLR Vaud, 079 252 78 20
Florence Gross, vice-présidente du PLR Vaud, 079 709 85 68
Alexandre Berthoud, vice-président du PLR Vaud et président de la COFIN, 078 756 10 08
Floriane Wyss, secrétaire générale du PLR Vaud, 077 426 85 35

Marc-Olivier Buffat
Florence Gross
Alexandre Berthoud
Floriane Wyss