La volonté d’une véritable stratégie d'avenir pour la place économique suisse

Équivalence boursière : le Conseil fédéral prend une décision dans un contexte difficile 

 

En raison du danger que l’UE n’accorde pas à la Suisse l’équivalence boursière illimitée, le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui le plan B annoncé précédemment. Le PLR reconnaît que le Conseil fédéral a pris une décision dans un contexte difficile.  Il redoute toutefois en parallèle, que la spirale négative faite de mesures et de contre-mesures se poursuive. Un impact beaucoup plus important pourrait être atteint si le Conseil fédéral s'attaquait enfin à une véritable stratégie d'avenir pour le renforcement de la place économique. Les entreprises ont maintenant besoin de conditions-cadre pour pouvoir réellement se refinancer en Suisse. Il s'agit ici notamment de la révision sur l’impôt anticipé et de la suppression du droit de timbre.

Aujourd’hui, le Conseil fédéral a adopté le plan B qui avait été présenté pour la première fois en juin 2018. Si l’UE devait ne pas reconnaître la bourse suisse comme équivalente, le Conseil fédéral introduirait une obligation de reconnaissance pour toutes les plates-formes européennes qui autorisent la négociation d’actions suisses. Tout comme le Conseil fédéral, Le PLR souhaite une reconnaissance à long terme de l’équivalence boursière. Des relations stables et une véritable stratégie d'avenir pour renforcer la place économique suisse seraient toutefois plus efficaces que le plan B.

Une véritable stratégie d’avenir pour renforcer la place économique
Le PLR a toujours été d’avis que la reconnaissance de l’équivalence boursière de l’UE se devait d’être illimitée. Au lieu d'une mosaïque de mesures, nous avons besoin d'une véritable stratégie d'avenir pour accroître l'attractivité nationale. Les entreprises ont maintenant besoin de conditions-cadre pour pouvoir réellement se refinancer en Suisse. Il s'agit notamment de la révision sur l’impôt anticipé et de la suppression du droit de timbre. Cette dernière a été promise par le conseiller fédéral Maurer avant Noël 2017. Tenez votre promesse, M. Maurer !

PLR.Les Libéraux-Radicaux. Avancer ensemble.