Communiqués de presse

Une procédure ouverte et transparente

La conférence des présidents de partis cantonaux a défini aujourd'hui la composition de la commission de sélection de la nouvelle présidence, le profil requis pour cette fonction et la procédure à suivre. Le processus sera mené de manière publique et transparente.

Lire la suite

Le PLR soutient le partenariat social

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux veut un marché du travail libéral et flexible, où le partenariat social compte et où des places de travail sont créées grâce à de bonnes conditions-cadre. Nous exigeons une application conséquente des mesures d'accompagnement actuelles de la libre-circulation des personnes, tout comme des mesures ciblées pour mieux combattre le travail au noir. Nous refusons fermement un renforcement des mesures administratives, qui touchent systématiquement tous les secteurs et toutes les entreprises. Le PLR refuse des propositions faites par le Conseil fédéral aujourd'hui.

Lire la suite

Trois libéraux-radicaux sont aux perchoirs pour l'année 2016

Le groupe libéral-radical clôt cette session sur une note positive. Il se réjouit de l'année 2016 qui verra Johann Schneider-Ammann présider le Conseil fédéral, Christa Markwalder présider le Conseil national et Raphaël Comte présider le Conseil des Etats. En bref, les principaux thèmes abordés durant ces trois semaines ont été :

Lire la suite

Le PLR se bat pour une prévoyance vieillesse durable et équilibrée

Aujourd'hui, le Conseil national a rejeté l'initiative « AVSPlus » proposée par la gauche et les syndicats. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux est satisfait, cette initiative aux faux-semblants de solution miracle sera soumise au vote populaire en 2016 après le rejet net des deux chambres fédérales. Fidèle à sa ligne populiste et redistributrice, la gauche propose d'augmenter les rentes selon le principe de l'arrosoir, au moment où l'AVS fait face au défi le plus important de son histoire. Le PLR défend une prévoyance vieillesse durable et équilibrée.

Lire la suite

Le PLR dépose deux interpellations

Le groupe parlementaire libéral-radical fait face à l'activisme des autorités. Avec les programmes tels que SuisseEnergie et d'autres publications d'informations plutôt agressives, la Confédération devient un vrai bureau de campagne. En principe, le fait que la Confédération continue sa lutte pour une utilisation plus efficace de l'énergie est digne d'éloge. Il est cependant gênant qu'un objet politique soit promu, alors qu'il n'a toujours pas été accepté au parlement. La Confédération fait également preuve d'une grande implication pour son programme d'efficacité énergétique pour les PME. Encore une fois, cela semble être une bonne initiative, mais elle entre en concurrence directe avec les prestataires privés, ce qui ne relève clairement pas de sa mission.

Lire la suite

Une occasion pour un changement générationnel à la tête du parti

Le conseiller aux Etats Philipp Müller ne se représentera pas à la présidence du parti en avril 2016. Afin de trouver sa/son successeur, une commission de sélection sera créée. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux tient déjà à remercier chaleureusement son président pour tout le travail accompli et se réjouit de travailler sous sa direction jusqu'à l'élection de sa/son successeur.

Lire la suite

Il faut promouvoir un développement économique durable en Asie

Le Conseil des Etats a accepté aujourd'hui l'adhésion de la Suisse à la Banque asiatique d'investissements dans les infrastructures (BAII). Le PLR.Les Libéraux-Radicaux soutient cette adhésion qui a pour but la promotion d'un développement économique durable en Asie grâce au financement de projets d'infrastructures et d'autres secteurs productifs. Cette participation renforce les relations sino-suisses et offre des opportunités de développement aux entreprises suisses.

Lire la suite

Un homme d'Etat libéral représente la Suisse en 2016

Le groupe parlementaire libéral-radical félicite le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann pour son élection en tant que président de la Confédération pour l'année 2016. Avec son engagement pour les bilatérales et pour une forte place économique suisse, il représentera notre pays avec excellence. Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a une grande expérience dans les domaines de la politique et de l'économie.

Lire la suite

Les deux conseillers fédéraux PLR brillamment réélus

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux tient à féliciter ses deux conseillers fédéraux, Johann Schneider-Ammann et Didier Burkhalter, qui ont été brillamment réélus par l'Assemblée fédérale ce matin. Le PLR défend les institutions suisses et la concordance, il se réjouit du résultat d'aujourd'hui et souhaite plein succès à ses deux conseillers fédéraux pour cette nouvelle législature. Concernant la répartition des départements, cette tâche revient au collège.

Lire la suite

Développer efficacement la troisième réforme de l'imposition des entreprises

Le groupe parlementaire libéral-radical a décidé de soutenir un des candidats officiels de l'UDC pour l'élection au Conseil fédéral. Cependant, il laisse la liberté de vote à ses membres concernant le choix du candidat au sein du ticket UDC. Le groupe avait déjà décidé la semaine dernière de réélire les membres actuels du Conseil fédéral se représentant à l'élection. Pour le PLR, il est également central de développer la troisième réforme de l'imposition des entreprises de manière efficace.

Lire la suite

Les bilatérales sont indispensables à notre place économique

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux salue le fait que le Conseil fédéral ait enfin décidé de mettre en œuvre certaines propositions du concept du PLR « ferme mais juste ». Cependant, il reste difficile à comprendre pourquoi le Conseil fédéral a hésité aussi longtemps et qu'il adopte seulement partiellement les propositions faites par le PLR. Le fait que le Conseil fédéral essaie de mettre en place une clause de sauvegarde à l'amiable avec l'UE constitue une lueur d'espoir. Si cette tentative venait à échouer, le Conseil fédéral prévoit d'introduire une clause de sauvegarde unilatérale. Le PLR adoptera une position claire à ce sujet dès lors que cette dernière sera élaborée. Cependant, le PLR ne comprend pas pourquoi le Conseil fédéral réfléchit à de nouvelles mesures d'accompagnement concernant la libre-circulation des personnes, alors qu'il en avait gelées au printemps dernier.

Lire la suite

L'étau de la révision du droit de la SA ne doit pas être trop serré

Au lieu de freiner la bureaucratie excessive, le Conseil fédéral préfère appuyer sur l'accélérateur. Cela se constate une fois de plus dans le message concernant la révision du droit de la SA adopté aujourd'hui. En introduisant des critères liés au genre, le Conseil fédéral néglige la liberté économique des entreprises au lieu d'apporter des solutions efficaces. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux déplore cela profondément. Il serait plus judicieux de rendre les conditions-cadre concernant la conciliation de la vie de famille et de la vie professionnelle plus attractives, comme le font d'ores et déjà certaines entreprises.

Lire la suite

Le PLR veut une armée moderne

Aujourd'hui, le Conseil national a adopté le projet de réforme de l'armée après l'avoir enterré en juin dernier à cause d'une alliance contre-nature de l'UDC avec la gauche. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux a toujours soutenu cette révision avec sa ligne claire à savoir : un budget de 5 milliards, un effectif de 100'000 hommes et des prestations adaptées aux besoins et aux menaces actuelles. Il soutient le plafond des dépenses de 20 milliards pour 2017-2020 ajouté à la révision. Le PLR est ravi de ce dénouement qui assure l'objectif principal : une modernisation de l'armée pour une meilleure sécurisation de notre pays.

Lire la suite

Les couleurs libérales-radicales aux perchoirs du parlement

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux félicite la conseillère nationale Christa Markwalder (BE) et le conseiller aux Etats Raphaël Comte (NE) pour leur élection à la présidence de leur chambre respective. Le PLR est ravi de voir deux jeunes élus accéder à la plus haute marche du perchoir dès aujourd'hui. En ce premier jour de session parlementaire, le PLR tient à souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux élus et une bonne reprise aux sortants.

Lire la suite

Agir sans attendre

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux exige dans une motion d'accroître la productivité et l'efficacité du Corps des gardes-frontière et des douanes. L'objectif étant de garantir l'accomplissent des tâches de sécurité par ces derniers. La criminalité transfrontalière et les armes prohibées doivent être mises hors d'état de nuire. Les franchissements illégaux de la frontière et les contrefaçons de marques doivent être combattus de façon plus véhémente. Il semblerait que le Conseil fédéral ne soit pas de cet avis et propose au parlement de refuser la motion. Cela malgré le fait que la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf ait fait la demande d'un accroissement de l'effectif douanier de 200 hommes.

Lire la suite

Les candidats au Conseil fédéral et le chancelier de la Confédération

Madame, Monsieur, chers journalistes,


Le groupe parlementaire libéral-radical auditionnera mardi prochain, 1er décembre, les candidats UDC au Conseil fédéral, ainsi que le candidat PDC pour la fonction de chancelier de la Confédération. Suite à la séance, nous vous invitons à un :


Point de presse

Devant la salle de commission 3, Palais fédéral, Berne

Lire la suite

Le Conseil fédéral doit agir de manière plus conséquente

Le Conseil fédéral voulait optimiser le système des prestations complémentaires, mais il s'est arrêté à mi-chemin. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux exige que le Conseil fédéral continue à suivre la bonne direction qu'il a empruntée. Les prestations complémentaires augmentent d'année en année d'une ampleur qui n'est plus défendable. Les allègements présentés aujourd'hui équivalent à une goutte d'eau dans l'océan.

Lire la suite

Cette année électorale est la plus fructueuse depuis 36 ans

Le 30 novembre 2015, le groupe parlementaire libéral-radical entre renforcé dans la 50e législature. Après les élections du Conseil national du 18 octobre et les derniers tours électoraux des élections du Conseil aux Etats, le PLR tire un bilan très positif de cette année électorale. Aux chambres fédérales, avec maintenant 46 parlementaires, le groupe libéral-radical représente la troisième force sous la coupole. Nous remercions de tout cœur les électrices et les électeurs pour la confiance qu'ils nous accordent. Nous souhaitons également remercier chaleureusement tous celles et ceux qui ont contribué et rendu possible le succès du PLR.

Lire la suite

La conseillère nationale Gabi Huber vient de clore un chapitre politique de 28 ans

Le groupe parlementaire libéral-radical a pris congé ce matin de sa cheffe de groupe Gabi Huber. « C'est une femme avec du cran et du cœur qui s'en va » explique Philipp Müller, président du PLR.Les Libéraux-Radicaux, « elle a réussi à instaurer une ligne au sein du groupe, ce qui demande beaucoup de convictions ». Désormais la relève est assurée grâce au conseiller national Ignazio Cassis. Le PLR remercie sincèrement Gabi Huber pour tout son engagement.

Lire la suite

Johann Schneider-Ammann et Didier Burkhalter nommés à leur réélection au Conseil fédéral

Le conseiller national Ignazio Cassis (TI) est le nouveau président du groupe parlementaire libéral-radical. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux le félicite pour cette élection et lui souhaite plein succès dans cette nouvelle fonction. Il succède à la conseillère nationale Gabi Huber (UR), conseillère nationale sortante, qui a mené ce groupe durant huit ans. Pour cette élection à la présidence du groupe, Christian Wasserfallen (BE) s'est également porté candidat. C'est dans le cadre de la séance de pré-session d'hiver du groupe parlementaire que les membres se sont réunis pour la première fois après les élections fédérales.

Lire la suite