Communiqués de presse

PLR demande rapidement une loi sur le CO2 flexible et réaliste pour la Suisse

Contrairement aux autres partis, le PLR prend au sérieux la ratification de l’accord de Paris sur le climat et participe activement au renouvellement de la politique climatique de la Suisse. Aujourd’hui, en raison d’une alliance contre nature, le Conseil national a rejeté la révision totale de la loi sur le CO2 lors du vote global. La gauche et l’UDC ont manifestement donné plus d’importance à leur politique idéologique de l’interdit, soit à une politique de blocage, plutôt que de s’impliquer de manière constructive dans l’amélioration des instruments éprouvés de la politique climatique au niveau national. Le prix à payer pour cette inaction sera d’autant plus élevé, ce dont les partis de gauche en particulier devront répondre. Le PLR s’engagera à nouveau au second Conseil pour une politique climatique flexible, réaliste et orientée vers le marché, de sorte que le changement climatique puisse être efficacement combattu, tant en Suisse qu’à l’étranger. Ainsi seulement nous pourrons rentabiliser chaque franc investi pour avoir le plus grand impact possible sur le climat. 

Lire la suite

Ignazio Cassis peut poursuivre son excellent travail

PLR.Les Libéraux-Radicaux est ravi que ses élus libéraux-radicaux dirigent à l’avenir d’importants départements. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis peut poursuivre son travail à la tête du département des affaires étrangères et mettre en application son crédo « la politique extérieure c’est de la politique intérieure ». Il est évident pour le PLR que nos relations extérieures ne sont pas une fin en soi et se doivent toujours d’être dans l’intérêt de notre pays. Avec la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, le PLR est à nouveau responsable du département fédéral de police et justice (DFJP), après 29 années d’absence à la tête de ce dernier. Elle aurait certes été prédestinée à poursuivre la politique économique libérale de son prédécesseur au DEFR. En raison de son poste au Conseil d’État en tant que cheffe du département cantonal de la justice et de la police, elle est la mieux placée pour diriger le DFJP.

Lire la suite

Le PLR va désormais procéder à un examen détaillé du résultat des négociations

PLR.Les Libéraux-Radicaux est ravi qu’après cinq ans de spéculations et beaucoup d’incertitudes, un texte concret pour un possible accord-cadre soit enfin sur la table et fasse l’objet d’une vaste consultation. La décision prise aujourd’hui concernant les suites de la procédure en matière de politique européenne ouvre la voie au Conseil fédéral pour une large discussion de fond concernant l’avenir de la voie bilatérale. C’est un grand succès pour le conseiller fédéral Ignazio Cassis de présenter enfin un premier document concret. Nous nous trouvons désormais à un moment décisif dans la politique européenne : le moment est venu pour tous les acteurs d’abandonner les débats stériles et de discuter sérieusement des avantages et des inconvénients d’un accord-cadre, à l’issue des négociations. Le PLR va maintenant procéder à un examen approfondi des détails. Cela prendra du temps – mais le contraire ne serait pas crédible !

Lire la suite

PLR.Les Libéraux-Radicaux remercie sincèrement le conseiller aux États Hans Wicki pour sa candidature

Aujourd’hui, l’Assemblée fédérale a désigné par 154 voix la conseillère aux États PLR Karin Keller-Sutter pour succéder au conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. L’élection honore ainsi la carrière inégalée de l’ancienne conseillère communale, députée et conseillère d’État et envoie un signal fort aux femmes, mais aussi à la Suisse orientale.  PLR.Les Libéraux-Radicaux la félicite chaleureusement pour son élection et lui souhaite beaucoup de plaisir et de succès dans l’exercice de cette importante fonction. Nous sommes fiers de notre nouvelle conseillère fédérale ! Nous tenons également à remercier le conseiller aux États Hans Wicki pour son excellente candidature et son fort engagement pour notre parti.

Lire la suite

Une grande capacité au dialogue

Le PLR félicite la nouvelle ministre PDC et lui souhaite plaisir et succès dans ses nouvelles responsabilités. Suite au retrait de la ministre Doris Leuthard en septembre dernier, le PDC Suisse se devait de trouver son ou sa remplaçante. L’Assemblée fédérale a choisi aujourd’hui, par 148 voix, d’élire au Conseil fédéral la conseillère nationale haut-valaisanne Viola Amherd.
Celle-ci a convaincu par son expérience entrepreneuriale, son mandat au sein de l’exécutif de Brig, ainsi que par son travail au Parlement. Après douze ans passés au Conseil national, Viola Amherd atteint ainsi aujourd’hui la plus haute fonction politique.

Lire la suite

Équivalence boursière : le Conseil fédéral prend une décision dans un contexte difficile 

 

En raison du danger que l’UE n’accorde pas à la Suisse l’équivalence boursière illimitée, le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui le plan B annoncé précédemment. Le PLR reconnaît que le Conseil fédéral a pris une décision dans un contexte difficile.  Il redoute toutefois en parallèle, que la spirale négative faite de mesures et de contre-mesures se poursuive. Un impact beaucoup plus important pourrait être atteint si le Conseil fédéral s'attaquait enfin à une véritable stratégie d'avenir pour le renforcement de la place économique. Les entreprises ont maintenant besoin de conditions-cadre pour pouvoir réellement se refinancer en Suisse. Il s'agit ici notamment de la révision sur l’impôt anticipé et de la suppression du droit de timbre.

Lire la suite

Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse demande à l’unanimité au conseiller d’État Pierre Maudet de démissionner

Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse a tenu aujourd’hui une séance extraordinaire. Le président PLR.Les Libéraux-Radicaux Genève, Alexandre de Senarclens, et le conseiller d’État, Pierre Maudet, étaient également présents. Le comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux a décidé à l’unanimité de demander au conseiller d’État Pierre Maudet de démissionner.

Lire la suite

La contribution à l’élargissement à l’UE sous conditions

Au cours de sa séance du jour, le groupe parlementaire libéral-radical s’est entretenu sur le Pacte de l’ONU sur les migrations et sur la deuxième contribution à l’élargissement à certains États membres de l’UE. Le PLR rejette majoritairement le Pacte sur les migrations.  Bien que non contraignant sur le plan juridique, la plus grande prudence est de mise en raison de ses implications politiques. Le groupe parlementaire libéral-radical lie son acceptation de la contribution à l’élargissement à la condition que l’UE ne prenne aucune mesure discriminatoire envers la Suisse.

Lire la suite

Les Suisses se sont clairement prononcés contre l’initiative « pour l’autodétermination ». Celle-ci aurait créé de l’insécurité juridique et nous aurait isolé sur le plan international. PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit du résultat de cette votation. Les citoyennes et citoyens ne sont pas dupes. La Suisse peut, aujourd’hui déjà, décider par elle-même. Cette initiative n’aurait fait qu’engendrer de nouveaux problèmes. L’important engagement de notre base PLR a été récompensé par un Non clair.
 

Lire la suite

Les mécanismes de contrôle institutionnels fonctionnent

Suite aux retours critiques des commissions, le Conseil fédéral a aujourd’hui décidé d’attendre le débat parlementaire de la session d’hiver avant de se prononcer sur les suites à donner à la procédure relative au Pacte de l’ONU sur les migrations. Cela prouve que les institutions et les mécanismes de contrôle institutionnels fonctionnent en Suisse. L’initiative « pour l’autodétermination » n'est ni nécessaire ni applicable au « Soft Law ». Très critique à l’égard du Pacte de l’ONU sur les migrations, le PLR salue la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral. 
 

Lire la suite

Le PLR remercie Christian Amsler pour sa candidature et salue sa feuille de route

Lors de sa séance du jour, le groupe parlementaire a longuement discuté de la conception du ticket pour l’élection complémentaire au Conseil fédéral du 5 décembre 2018. C’est donc une sélection de deux personnes qui sera proposée à l’Assemblée fédérale. Après une intense discussion, le choix s’est porté sur la conseillère aux États Karin Keller-Sutter et sur le conseiller aux États Hans Wicki. Le PLR les félicite, et remercie aussi le conseiller d’État Christian Amsler pour son excellente candidature. Son bilan politique mérite le plus grand respect. 

Lire la suite

Le Comité directeur transmet les trois candidatures au groupe libéral-radical

Le délai de nomination des candidats par les cantons et les organisations proches du parti pour l’élection complémentaire au Conseil fédéral a pris fin le 24 octobre dernier. Le Comité directeur PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse a pris connaissance des candidatures du conseiller d’État Christian Amsler, de la conseillère aux États Karin Keller-Sutter et du conseiller aux États Hans Wicki avant de les transmettre toutes les trois au groupe parlementaire, à qui revient la décision. Le 16 novembre 2018, le groupe libéral-radical statuera sur le ticket qu’il présentera pour l’élection complémentaire au Conseil fédéral du 5 décembre prochain.

Lire la suite

Le PLR présente de vraies propositions de réforme, et non de fausses solutions

Le système de santé suisse propose une vaste palette de soins et satisfait largement la population. Toutefois, les coûts à la charge de l’assurance de base prennent l’ascenseur. Il n’y a pas de solution miracle : ni une étatisation du système, ni un plafond artificiel aux dépenses n’apportent une réponse sérieuse à la hausse des coûts. De profondes modifications du système sont nécessaires, basées sur plus de qualité, d’efficience et de responsabilité. Une plus grande transparence doit permettre de comparer la qualité des prestations médicales et de bénéficier d’une plus grande liberté de choix. Les mauvaises incitations structurelles doivent être supprimées. Il est également grand temps de réagir à l’évolution démographique et de repenser le financement de notre système de santé. Un filet de sécurité doit subsister pour les interventions lourdes, les malades chroniques et les plus démunis, mais de nouvelles approches sont également nécessaires. Au travers d’un papier détaillé, PLR.Les Libéraux-Radicaux présente des revendications concrètes qui permettront de donner un nouvel élan au système de santé suisse. 

Lire la suite

Place à la Tournée des candidats à travers la Suisse

Hier soir prenait fin la période de nomination des candidats par les sections cantonales et organisations proches du parti. PLR.Les Libéraux-Radicaux est fier de vous présenter les trois candidatures parvenues (dans l’ordre des candidatures communiquées par les partis cantonaux) : Monsieur le conseiller d’État Christian Amsler, Madame la présidente du Conseil des États Karin Keller-Sutter et Monsieur le conseiller aux États Hans Wicki. Le PLR Suisse remercie les candidats pour leur mise à disposition, ainsi que les sections cantonales pour leur collaboration. A présent, place à la Tournée des candidats – roadshows – à travers la Suisse.

Lire la suite

La section cantonale nidwaldienne nomme son candidat au Conseil fédéral 

PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit de la candidature du conseiller aux États Hans Wicki. Celui-ci dispose d’une expérience législative en tant que conseiller aux Etats – et s’est également fait un nom au sein de l’exécutif communal et cantonal. En outre, il peut se prévaloir d’une exigeante expérience entrepreneuriale dans le secteur privé.  
 

Lire la suite

La section cantonale st-galloise nomme sa candidate au Conseil fédéral

Le PLR Suisse se réjouit de la candidature de la conseillère aux États st-gallois Karin Keller-Sutter. Elle s’est illustrée en tant que conseillère communale, députée au Grand Conseil, conseillère d’État et maintenant, présidente du Conseil des États. Son engagement au sein du comité de direction de l’Union patronale suisse ou encore ses nombreux mandats au sein de différents conseils d’administration lui ont permis d’être bien intégrée dans le secteur de l’économie.
 

Lire la suite

La section cantonale schaffhousoise nomme son candidat au Conseil fédéral

PLR.Les Libéraux-Radicaux se réjouit de la candidature de Christian Amsler, président du Conseil d’État schaffhousois, qui s’est longuement illustré en tant que président de sa commune, député au Grand Conseil et directeur de l’instruction publique du canton de Schaffhouse. Ancien directeur de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) pour la Suisse alémanique, il dispose d’un excellent réseau à Berne.
 

Lire la suite

Standing ovation pour le Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann

La Suisse est notre pays. PLR.Les Libéraux-Radicaux, en tant que parti, en tant que pays, se doit de le préserver, de le perpétuer. Réunis ce jour à Pratteln (BL), en présence de leurs deux Conseillers fédéraux, les 320 délégués ont plébiscité une Vision libérale pour une Suisse tournée vers l’avenir. Suite à la démission du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann mardi dernier, les délégués ont offert une standing ovation à leur ministre de l’économie. Merci Hannes ! Ce même jour, les délégués ont pris position concernant les deux prochains objets en votation de novembre. Par 293:10 et 7 absentions, ils rejettent fermement la dangereuse et isolationniste initiative populaire « pour l’autodétermination ». La base légale pour la surveillance des assurés, qui permettra une lutte contre la fraude à l’assurance, a, quant à elle, été clairement acceptée.

Lire la suite

Des conditions précises pour l’octroi de la contribution suisse

Une Suisse performante et souveraine a besoin d’entretenir des relations stables avec ses plus importants voisins, ce qui lui permet de se protéger tant d’une adhésion à l’UE que d’un isolement. PLR.Les Libéraux-Radicaux salue par conséquent la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral de poursuivre les négociations entre la Suisse et l’UE sur un accord-cadre, sans pour autant affaiblir la protection des travailleurs en Suisse. Ceci, malgré les tentatives de sabotage des syndicats qui s’agrippent à un mécanisme de contrôle de la protection des salaires pourtant obsolète, et refusent tout dialogue. Il est grand temps que le Conseil fédéral, et particulièrement le Président de la Confédération Alain Berset fasse entrer les syndicats dans l’ère du numérique. 
 

Lire la suite

Le PLR maintient la pression pour une réforme structurelle de l’AVS 

Le projet de réforme de l’imposition des entreprises adopté aujourd’hui lors du vote final du Parlement représente un compromis juste et important. Notre place économique pourra ainsi à l’avenir rester attractive et compétitive. Ce projet profite à tous :  les employés, les employeurs et les entreprises de toutes tailles. Avec cette réforme, nous garantissons aussi la sécurité juridique et de planification dont dépendent des centaines de milliers de places de travail. La part de financement pour l’AVS est ainsi réaliste. Contrairement à la proposition initiale du Conseil fédéral – l’augmentation des allocations familiales – ce projet n’engendre aucune expansion des prestations sociales mais seulement le financement des droits aux allocations de retraite déjà existants. Pour le PLR, il est toutefois clair que dans le cadre de la réforme actuelle, la pression sur les mesures structurelles et relatives aux dépenses doit absolument être maintenue 
 

Lire la suite